Accueil » A la une » Manakara – Un septuagénaire et son neveu charcutés à mort
A la une Faits divers

Manakara – Un septuagénaire et son neveu charcutés à mort

La  gendarmerie  de  la  compagnie  territoriale  de  Manakara  a  identifié  trois des  neufs  tueurs  présumés,  jusqu’ici.

Neuf individus munis d’armes blanches ont attaqué un hameau à Sahasinaka Manakara. Un homme de soixante-treize ans et son neveu ont trouvé une mort tragique.

Crime odieux à Sahasinaka Manakara. Un homme de soixante-treize ans ainsi que son neveu ont été charcutés à mort. Les corps des victimes sont méconnaissables. Leurs visages, leurs troncs ainsi que leurs membres ont été tailladés à l’arme blanche. De source auprès de la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale à Manakara, les tueurs ont fait main basse sur 260 000 ariary en numéraire, des vêtements ainsi qu’une quinzaine de kilos de riz blanc. Actuelle­ment, les forces de gendarmerie sont sur les lieux du crime. En menant leur investigation, les limiers ont réussi à procéder à l’identification de trois auteurs de cette attaque à main armée meurtrière. En cavale, ces fugitifs ainsi que leurs comparses sont activement recherchés.

Ce double meurtre dépassant l’entendement est l’œuvre de neuf individus équipés de tout un arsenal d’armes blanches. Dans la nuit de jeudi à vendredi, à des heures très tardives, la meute de bandits s’est abattue sur un hameau situé bien à l’écart de l’agglomération centrale de Sahasinaka. Les informations recueillies auprès de la gendarmerie nationale révèlent que les habitations théâtre de cette double exécution sont éloignées de cinq kilomètres du village le plus proche.

Tortures

Le hameau compte quatre maisons. Lorsque les bandits ont fait parler d’eux, cinq personnes dont le septuagénaire et son défunt neveu étaient sur place. À leur arrivée, les malfaiteurs sont tombés sur une adolescente pour lui poser la question: « Où est ton grand-père? »

Entre-temps, le vieil homme, réveillé en sursaut par l’entrée tapageuse de la bande, est sorti. Pour mettre la main sur l’argent, les bandits se sont montrés impitoyables. Le septuagénaire a reçu des coups de couteau jusqu’à ce que mort s’en était suivie.

Pendant que les tueurs se déchaînaient sur son grand-père, l’adolescente emportée par la panique en a profité pour s’échapper en s’engouffrant dans la pénombre. Celle-ci a pu s’enfuir, ainsi qu’un fils du septuagénaire et l’épouse de celui-ci.

Le neveu du vieil homme n’a pas en revanche eu cette chance. En se retrouvant nez-à-nez avec  les assaillants, le jeune homme a trouvé une mort atroce.

C’est seulement à l’aube que les forces de défense et de sécurité ont été averties du drame. Sans tarder, la gendarmerie a dépêché une équipe pour faire le constat et ouvrir une enquête.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi