Sport

Wushu : Jackie Chan se fait désirer

Pas de précision. Le président de la Fédération malgache de wushu (FMW), José Ramaherison dit Maitre Gao a tenu une conférence de presse, hier, au siège de la fédération aux 67ha, afin d’apporter plus de lumière sur la venue de la star de cinéma chinois, Jackie Chan à Madagascar.

Ce n’est pas la première fois que ce Chinois naturalisé malgache, numéro un de la discipline, avait annoncé l’énième venue de l’acteur célèbre chinois. Une délégation des proches de ce dernier était de passage sur le sol malgache en juin pour faire le premier état des lieux et rencontrer les autorités du pays.

Cette délégation avait effectué le repérage des sites de tournage du film sur le wushu et le sport en général à Madagascar, dont l’acteur principal sera la star chinoise. La délégation a effectué des repérages à Toamasina, Morondava et Toliara. Une deuxième délégation, composée de quatre ou cinq personnes, est attendue dans la Grande île ce mois de septembre dans le but de finaliser la venue de l’équipe de tournage, dont les dates restent encore à confirmer.

« Un des blocages est que les dossiers administratifs pour débuter les travaux de construction du centre africain du wushu n’ont pas abouti jusqu’à présent alors que la venue de Jackie Chan devrait coïncider avec l’inauguration officielle du centre», argumente Maitre Gao de l’arrivée repoussée de l’acteur. Le contrat sur le tournage du film est déjà signé il y a longtemps souligne Maitre Gao.

Ce dernier a acheté un terrain d’une surface de 11 500 m² au By Pass pour la construction et il a montré aux journalistes hier le plan détaillé du centre. « Dès que les travaux de construction du centre seront terminés, un avion spécial sera affrété pour transporter l’équipe technique d’une centaine de personnes ainsi que les équipements du tournage », poursuit-il.

Le président de la fédération vient d’arriver de Chine dans le cadre toujours de la préparation du projet de tournage du film. « J’y étais afin de trouver des partenaires en vue de la réalisation de ce projet », souligne-t-il. Maitre Gao avait été promu grand maitre shaolin au janvier denier, le trente-deuxième du temple. Titulaire du grade de 8e dan, il a également remporté le 26 juillet dernier le trophée de la compétition entre grands maitres issus des cent quarante styles.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter