Region Social

Environnement – Un million de palétuviers plantés en une journée

Les mangroves sont essentielles. Ces zones littorales humides sont des endroits qui permettent de se préserver contre le changement climatique et d’augmenter les produits comme les crabes.

Le reboisement d’un million de palétuviers a été effectué, avant-hier, dans les mangroves situées dans le fokontany Amboanio, dans la commune de Baonamary, district de Mahajanga II. Il s’est fait, en une journée, sur une surface de 200 ha par deux milles participants.

L’initiative de reboisement s’inscrit justement dans le cadre de la Journée internationale des mangroves célébrée à Mahajanga. En plus des bénéfices tirés par les petits pêcheurs, ce serait une alternative à la protection contre le changement climatique. « Dans le cadre du processus de séquestration du gaz à effet de serre, les mangroves ont la particularité de capturer deux fois plus de carbone que d’autres arbres. C’est un pas pour la lutte contre la déforestation et le changement climatique », explique Ihando Niaina Andrianjafy, directeur interrégionale de l’Environnement et du développement durable du Boeny et du Betsiboka. Par ailleurs, les vers à soie y trouvent refuge dans ces forêts de mangroves.

Exploitation
De fait, les mangroves subissent des pressions dans cette partie de l’île du fait de l’exploitation illicite pour faire des bois de chauffe. Or, les mangroves assurent l’habitat naturel des espèces telles que les crabes, les poissons. « Nous avons constaté que depuis que les reboisements ont eu lieu, les produits halieutiques tels que les crabes et les poissons ont augmenté dans le fokontany Amboanio. Or c’est la commune de Baonamary qui approvisionne Mahajanga la moitié des quantités en crabes et poissons », a annoncé Joseph Mohamaniny, maire de la commune de Baonamary.

« L’interdiction de l’exploitation des mangroves est toujours en vigueur, les élagages sont seulement autorisés », a enchaîné Alexandre Georget, ministre de l’Environnement et du développement durable, lors de cette Journée des mangroves.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter