Accueil » A la une » Coopération – Le Maroc intensifie son partenariat
A la une

Coopération – Le Maroc intensifie son partenariat

La célébration de la Fête du trône hier a permis de souligner l’excellence des relations marocco-malgaches. Néanmoins les échanges commerciaux restent à améliorer.

L’ambassade du Maroc a célébré hier la traditionnelle Fête du trône qui marque le vingtième anniversaire de l’intronisation du roi Mohammed VI. Ce fut une occasion pour l’ambassadeur du Maroc Mohammed Benjilany de mettre l’accent sur l’excellence des relations entre le Maroc et Madagascar. Une relation historique et vieille de plus d’un demi-siècle. « La République de Madagascar occupe une place particulière dans l’ima­ginaire et la mémoire collectifs des Marocains dans la mesure où la Grande île a toujours été associée à l’épopée de notre lutte contre la colonisation, conduite avec courage et sens du sacrifice par feu Sa Majesté le roi Mohammed V. » a-t-il rappelé.
Ce lien historique scelle les relations entre Mada­gascar et le Maroc malgré un blanc pendant la révolution socialiste de Ratsiraka où la coopération a été coupée. La relation a retrouvé par la suite toute sa vivacité et le partenariat est aujourd’hui très fort. Lors de la visite du roi Mohammed VI en 2016, vingt-deux accords de partenariat ont été signés et en cours d’exécution. Plusieurs domaines sont concernés par ces échanges comme l’agriculture, la formation professionnelle, la jeunesse et les sports, la santé, la banque, les mines et la décentralisation.

Indéfectible
Pour marquer son soutien indéfectible à Mada­gascar, le Maroc a octroyé vingt bourses supplémentaires pour la formation professionnelle aux jeunes malgaches en sus des soixante dix bourses universitaires offertes aux étudiants.
Le ciel est ainsi bleu sans l’ombre d’un nuage entre le Maroc et Madagascar comme en témoigne l’avancée des travaux de construction de l’hôpital Mère-enfant et le Centre de formation professionnelle financés par la Fondation Mohammed VI pour le Développement Durable à Antsirabe. Mais l’ambassadeur Mohammed Benjilany a regretté que « les relations commerciales entre le Maroc et Madagascar demeurent en-deçà du potentiel réel des deux pays ».
Le ministre des Affaires étrangères, Naina Andriantsitohaina, représentant l’État a également mis en évidence la bonne santé des relations entre les deux pays, lui même ayant été à la tête de la délégation malgache à la première réunion de la Commission Mixte Maroc -Madagascar en mars marquée par la signature de neuf nouveaux accords dans les secteurs de la décentralisation, l’aménagement du territoire, l’éducation et la recherche scientifique, l’octroi de bourses, la formation diplomatique, la jeunesse et les sports, la santé… Il a salué l’engagement inconditionnel du roi Mohammed VI envers l’Afrique en général et Mada­gascar en particulier. Pas plus tard qu’il y a une semaine, une délégation marocaine était venue pour faire l’état des lieux de la réhabilitation du canal des Pangalanes. Un projet important pour les échanges sur la côte Est et le développement économique.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi