Accueil » Actualités » Coopération – Le Japon gâte le CHU d’Antsiranana
Actualités

Coopération – Le Japon gâte le CHU d’Antsiranana

La  coupure  du  ruban  inaugural.

Un beau cadeau d’anniversaire pour l’hôpital de la Place Kabary, devenu le Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Antsiranana qui fête actuellement ses 120 années d’existence. Un service « Pôle Mère Enfant » vient d’y être installé tandis que tout un lot de matériels médicaux lui a été remis hier par l’ambassadeur du Japon, Yoshihiro Higuchi.

Le projet d’aménagement du Service du Pôle MèreEnfant a été réalisé dans le cadre du programme de coopération japonaise intitulé « Aide aux micro-projets locaux en faveur de la sécurité humaine». Le montant du budget affecté à ce projet s’élève à 77 283 EUR, soit l’équivalent de 334 millions d’ariary.

Le projet consistait à réhabiliter le premier étage du bâtiment C qui servait auparavant de salle de classe de la Faculté de Médecine pour accueillir désormais le service mère enfant avec une capacité de trentaine de lits.

Ce projet s’ambitionne de permettre aux femmes en travail d’accouchement d’être accueillies dans un environnement favorable à leur condition.

S’agissant des dotations, le gouvernement du Japon avait alloué un financement de 3 312 000 dollars, l’équivalent de 13 388 000 000 d’ariary afin de fournir des matériels de santé maternelle et infantile pour six hôpitaux à Madagascar, entre autres celui d’Antsiranana, de Fianarantsoa, de Toliara, de Sambava, de Tsiroanomandidy et d’Ambatofinandrahana.

Les matériels composant ce don pour le CHU d’Antsiranana sont : 1 table opératoire ; un générateur de bistouri électrique, deux incubateurs néonataux (couveuses), un moniteur de surveillance, un cardiotocographe (monitoring obstétrical), un appareil d’échographie avec imprimante et accessoires, un appareil de radiographie numérique.

Bitumage des allées

À noter que, outre ces dotations, le Japon a déjà financé en 2017 le projet d’installation du nouveau pavillon à hauteur d’environ deux-cent-vingt-huit (228) millions d’ariary ainsi que le projet de bitumage des allées à l’intérieur de l’hôpital avec un financement de deux cent soixante-deux (262) millions d’Ariary.

Par ailleurs, en 1997, une stèle a été construite à côté de ce centre hospitalier pour apaiser les âmes des quatre soldats japonais qui ont succombé à Madagascar pendant la deuxième guerre mondiale à la suite d’une bataille avec les armées britanniques qui s’est déroulée dans la baie d’Antsiranana. Cette stèle est maintenue en bon état grâce à la gentillesse et au respect de la part de la population locale d’Antsiranana.

Dans son allocution, Yoshihiro Higuchi a souligné hier qu’il est fier de pouvoir marquer la célébration du 120ème anniversaire du CHU Place Kabary à travers ces deux projets japonais, et a confirmé la volonté de son gouvernement de continuer d’accompagner les autorités malgaches dans leurs efforts pour améliorer l’accès à la santé en mobilisant divers programmes d’assistance et de coopération.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter