A la une Sport

Confinement – Dupuis met l’accent sur la discipline

Dupuis  apprend  le malgache avec le Rakibolana.

Le respect du confinement constitue la principale arme contre la pandémie du coronavirus. Et ce, en attendant un remède capable de l’éradiquer.

Nicolas Dupuis a mis l’accent sur ce point, durant une apparition sur la chaîne nationale TVM : « Le jeu en vaut la chandelle. Il faut qu’on reste confiné… Si le Président nous dit de faire ça, il faut qu’on le fasse. Vous savez, si les Barea gagnent, s’ils nous donnent du plaisir, c’est qu’ils sont disciplinés et respectent les consignes ». Comme l’ont fait ses joueurs auparavant, le sélectionneur des Barea appelle à la prise de conscience de tout un chacun, sur l’importance du confinement.

Une mesure respectée par une partie de la population d’Antananarivo, mais encore ignorée dans certains quartiers. Espérons que son allocution trouve bon entendeur et impacte sur le comportement des plus récalcitrants.

Nicolas Dupuis est à la tête de l’équipe nationale depuis mars 2017. Forcément, il a appris peu à peu la langue malgache en trois ans. Et il entend s’améliorer encore et encore.

Dix mots par jour

Son défi, apprendre dix mots par jour durant la période de confinement. « Dernièrement, j’ai appris les dix premiers chiffres. Je lis souvent le rakibolana qui est très beau », poursuit-il.

« J’essaye d’apprendre une dizaine de mots par jour. Au delà, c’est trop compliqué pour moi. Petit à petit avec mon gardien, mon chauffeur, ma secrétaire, j’apprends. On se téléphone souvent même si on est confiné », rajoute-t-il.

Certes, la conjoncture actuelle est difficile. Pour utiliser son temps libre de manière productive et pour éviter de sombrer dans l’ennui, le technicien français propose également le sport: « On peut faire des pompes, des squats, des triceps, du gainage, des abdominaux, avec la famille. Il y a plein de choses à faire comme chanter aussi »

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter