Faits divers

Andohatapenaka – Des cambrioleurs brisent la porte d’une maison

Les voisins ont rapidement appelé la police pour se rendre à Andohatapenaka où une maison était en train d’être cambriolée, hier à 1h 30 du matin. Les casseurs ont déjà réussi à briser l’accès principal quand les éléments dépêchés par le commissariat du septième arrondissement ont débarqué.

Les malfaiteurs ont pris la clé des champs dès qu’ils ont vu la police venir. Ils sont repartis les mains vides, selon les précisions reçues. Les occupants du foyer ciblé ont dormi à poings fermés. Ils n’ont rien entendu quand les malfrats étaient à leur porte. heureusement que les cambrioleurs, dont le nombre n’a pas été déterminé, se sont fait remarquer par l’entourage. Pourtant, personne ne les reconnaît dans l’obscurité.

Après les constatations, les policiers ont fait le tour de leur secteur pour tenter de retrouver les auteurs de cette effraction. Ils ont continué la patrouille jusqu’au lever du jour, mais les larrons se sont complètement évanouis dans les labyrinthes du quartier.

Malgré les contraintes causées par les mesures sanitaires vis-à-vis de la pandémie du coronavirus, « la police travaille en permanence. Tous les services au sein du ministère de la sécurité publique (MSP) restent disponibles vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept pour aider les citoyens », communique le service de l’information (SICRI) auprès du MSP.