Accueil » A la une » Environnement – Le reboisement priorisé
A la une

Environnement – Le reboisement priorisé

Reboisement de 40 000 ha par an. Le nouveau ministre de l’Environnement et du développement durable, Vahinala Baomiavotse Raharinirina fait face à un challenge en misant sur toutes ses acquis et ses compétences. Elle a énoncé ces intentions lors de la passation de service avec le ministre sortant Alexandre Georget à Antsahavola, hier à Antsahavola. Plusieurs paramètres ont été évoqués sans détail approfondi des formes d’action qu’elle va mener.

« Ma priorité est de réaliser dans un bref délai le reboisement. Le pays a traversé des moments difficiles. Et cela a une liaison avec le changement climatique et la déforestation. Alors il y urgence mais il existe déjà une vision à long terme. Nous devons également mettre en place la diplomatie Madagascar est un pays vulnérable qui subit fortement l’impact du changement climatique. Nous développerons la relation avec les autres pays car le changement climatique est provoqué par ce que ces pays font», affirme-t-elle. Pour atteindre ses objectifs, la responsabilité citoyenne est incitée. D’après elle, l’éducation environnementale doit être vulgarisée dans les écoles publiques et l’enseignement supérieur.

La réalisation de reboisement n’est pas une sorte de punition pour la population mais que les citoyens puissent trouver aussi leur intérêt dans la protection des forêts. « Notre contrainte actuelle est que nous devons protéger et reboiser en même temps. Les ménages ont de la difficulté à avoir de l’énergie dans leur foyer. Le reboisement est primordial. Nous avons besoin de moyen financier mais aussi d’aménagement », ajoute-t-elle. Les responsables au niveau des régions, des districts et des communes seront déployés pour garantir la réalisation de ce reboisement. Les chercheurs en environnement auront une place particulière dans la réalisation de ce défi. La porte du ministère s’ouvrira à tous les partenaires, société civile et entreprises.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter