Accueil » Social » Dépistage du coronavirus – Grogne sur la lenteur des résultats du test
Social

Dépistage du coronavirus – Grogne sur la lenteur des résultats du test

Le  centre  de  traitement  de  covid-19  à  Andohatapenaka  rouvre  ses  portes aux  porteurs  du  virus  de  covid-19.

Les résultats du test de dépistage du coronavirus se font désirer. La longue attente cause des préjudices aux concernés par rapport à leur travail.

Désorganisé. Le ton monte chez les personnes qui ont passé le test de dépistage du coronavirus. Elles dénoncent la lenteur de la sortie du résultat du test. « Cela fait vingt jours que j’attends le résultat. A ce jour, je n’ai pas reçu le coup de fil qui m’indique que j’ai été testée positive ou négative à la Covid-19. Cela a de l’impact sur mon travail, car je ne peux y revenir qu’avec l’attestation qui prouve que je ne transmets pas le virus. Mon employeur va déduire ces jours d’absence sur mon congé », déplore une femme.

Ceux qui sont venus à la direction de Veille sanitaire et de surveillance épidémiologique et riposte à Mahamasina, hier, ont été contrariés. « Je suis arrivée ici à 8 heures, ce matin, pour récupérer l’attestation qui indique que je peux reprendre mon poste. J’ai été testé négatif, selon le message que j’ai reçu. Il est midi, on ne m’a toujours pas donné l’attestation », lance un jeune homme.

Il craignait de contracter le virus, pendant cette longue attente. « De nombreuses personnes sont venues récupérer cette attestation. Il y a certainement des porteurs du virus, parmi ces personnes. La distanciation physique a été, malheureusement, très peu respectée », ajoute cette source.

Laboratoires débordés

Au début de cette nouvelle vague, le résultat du test sortait au bout de 72 heures. Les professionnels de santé au centre de dépistage au village Voara à Andohatapenaka ne précisent plus la durée d’attente, en ce moment. « Ils m’ont dit qu’on va m’appeler lorsque le résultat sortira », indique un homme qui a passé le test, hier. Une source explique que face à la hausse du nombre de prélèvements effectués par jour, les laboratoires d’analyse sont débordés. Le Village Voara à Andohatapenaka effectue près de sept cent prélèvements par jour, actuellement.

Les personnes qui présentent les symptômes de la maladie ne doivent pas attendre le résultat du test pour commencer le traitement. Le ministère de la Santé publique recommande aux médecins de prescrire les traitements du coronavirus chez les potentiels porteurs du virus.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter