Accueil » Régions » Diana – La fin d’année s’annonce festive
Régions

Diana – La fin d’année s’annonce festive

La  rue  colbert,  la  plus  animée  à chaque réveillon de  la  St  Sylvestre.

La fin d’année approche et, avec elle, ses fêtes bien évidemment. De nombreuses activités et animations qui permettront à chacun de s’évader.

MALGRÉ le manque d’animation à Noël et le contexte sa­nitaire actuelle en raison de la pandémie de covid-19, la fin d’année s’annonce festive dans la capitale du Nord avec de nombreux rendez-vous organisés pour partager l’esprit de la Saint Sylvestre. L’idéal pour s’évader et s’amuser durant ces fêtes de fin d’année, même si chacun a sa manière de célébrer l’évènement.

Puisqu’il s’agit d’une fête de tous les goûts et de toutes les bourses, pour certains, une nouvelle année rime à champagne, concerts, vœux, tandis que pour d’autres, c’est l’occa­sion idéale pour se reposer, passer la soirée en famille, ou aller à l’église pour une veillée de prière. Dans la capitale du Nord , les hôtels et restaurants ne manquent pas de proposer des programmes riches et originaux avec des animations diverses pour dire a dieu à l’année 2020 et accueillir le nouvel an 2021.

Ainsi, les fêtes de fin d’année sont souvent synonymes de joie, de bonne humeur et surtout de plaisirs gastronomiques… Citons entre autres, l’Hôtel de la Poste qui propose une soirée animée par le maître de danse Roddy et la chanteuse Hasmia. Selon Melissa, la gérante-propriétaire de l’établissement, cette année les invités sont très limités par rapport aux années précédentes à cause des mesures sanitaires qui s’imposent. « Cette fois-ci, nos convives ne dépassent pas les cent personnes au lieu de deux cent-cinquante comme d’habitude , afin d’endiguer la propagation du coronavirus tout en respectant les recommandations sanitaires » a-t-elle souligné.

Pour le réstaurant « Moramora », situé à proximité du stade, l’établissement est actuellement décoré et éclairé par des guirlandes lumineuses électriques. Il est souvent le rendez-vous des indo-pakistanais de la ville.

Débordement

Sur la rue Colbert, l’endroit le plus fréquenté ,chaque année, des fêtards, le jeune star D’Alvis se donner a rendez-vous avec ses fans lors d’une soirée discothèque tenue au night-club Black Star. L’ambiance sera au top car selon les explications une soirée dansante aura lieu et se poursuivra jusqu’au petit matin. L’on s’attendrait au risque de débordement, surtout au moment des embrassades à minuit.

Chez l’Ankarana annexe, si tué au cœur de la ville, l’évènement sera animé par le fameux Groupe Diazan et les Anges. L’organisateur prévoit de vendre 150 billets, malheureusement, selon le maitre des lieux, aucun billet n’a été vendu jusqu’ici (mardi 29 décembre).

De leur côté, les animateurs au niveau des quartiers ont redoublé d’imagination pour faire de cette dernière nuit de 2020 un moment fort, à la fois chaleureux et convivial, dans le respect total des gestes barrières. D’autres catégories de personnes indiquent tout de même organiser la fête sur les lieux de travail pour mettre leurs collègues dans l’ambiance des Fêtes et pour sublimer le dernier dîner de l’année 2020.

Chaque année, les fêtes de fin d’année et du nouvel An ont leur lot de surprises.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi