Accueil » Social » Intempéries – Maroantsetra et Antalaha dans le chaos
Régions Social

Intempéries – Maroantsetra et Antalaha dans le chaos

L’eau a atteint un niveau record à Antalaha.

L’État a répondu à l’appel à l’aide des habitants touchés fortement par l’inondation dans les districts de Maroantsetra et Antalaha.

Submergées par l’eau, les villes de Maroantsetra et d’Antalaha ont été complètement dévastées depuis Noël. Ils ont lancé un cri de détresse, depuis vendredi, sur les réseaux sociaux des malheurs qui se sont abattus dans leur ville. À part la mort de deux enfants, plusieurs maisons ont été envahies par l’eau. Les biens de quelques foyers ont été emportés à la mer. Du bétail a disparu. Le Premier ministre, Christian Ntsay, accompagné du ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Tianarivelo Razafimahefa et du général Elack Oliver Andriakaja, secrétaire exécutif du Bureau de gestion de risques et de catastrophes (BNGRC) sont descendus sur place, hier, d’après Léonce Basile Razafindrabe, chef district de Maroantsetra. « Les habitants de Maroantsetra commencent à vivre en paix. La pluie a cessé. Une baisse de l’eau a été constatée. L’électricité est revenue ce matin. Le Premier ministre, avec le ministre de l’Intérieur et le secrétaire exécutif du BNGRC sont venus pour nous aider à nous relever. Ils ont apporté des médicaments pour l’hôpital de Maroantsetra. Le BNGRC compte envoyer d’autres aides qui n’ont pas été précisées », explique ce chef de district. Une délégation guidée par Justin Tokely, gouverneur de la région Sava s’est rendue dans les lieux inondés, samedi. D’après l’information reçue, il a été constaté que les eaux ne pouvaient pas circuler dans cette ville côtière, car les canaux d’évacuation d’eau sont bouchés par des ordures.

Les constructions illicites et le remblayage en sont également les causes de l’inondation. Le Premier ministre a lancé un appel à tous les habitants d’Antalaha concernés. « Je lance un appel aux habitants d’Antalaha, surtout ceux qui vivent au bord de canal, à être conscients. Je le dis en toute sincérité avant toute prise de décision », souligne-t-il.

Coupure de route
La route nationale 5 reliant Mananara Avaratra et Maroantsetra est complètement coupée actuellement. Selon le Bureau de gestion de risques et de catastrophes, la coupure se localise sur trois points dont Ambalakininina, Antamponifotaka et Antamponimorona. Un pont est détruit du côté de la commune rurale de Voloina. Des maisons se sont effondrées du côté de Rantabe, dans un village appelé Antanambao-Nandrasana. Des techniciens des travaux publics seront dépêchés pour rétablir cette route très vite.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi