Accueil » Faits divers » MANAKARA – Le véhicule d’une autorité tue un motard
Faits divers

MANAKARA – Le véhicule d’une autorité tue un motard

Un apaisement a été retrouvé après que la famille du défunt a obtenu plus d’informations sur l’accident.

Collision mortelle entre un véhicule administratif et une moto à Manakara. Le conducteur de la moto a trouvé la mort. Ses proches dénoncent des faits intrigants.

Un accident mortel impliquant un véhicule administratif suscite des remous à Manakara. La famille d’un jeune homme, fauché à mort par le véhicule d’un haut fonctionnaire déplore les circonstances qui s’ensuivaient après l’accident et en était même arrivé à affirmer qu’on aurait tout tenté pour que les faits ne s’ébruitent pas. Le jeune homme conduisait une moto lorsque la collision mortelle s’est produite. Selon les informations recueillies, l’accident a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche à la hauteur d’un point de passage dit Tipo, dans l’agglomération centrale de Manakara. Le véhicule impliqué dans l’accident s’était rendu dans la ville pour la cérémonie d’inauguration du pont de Manakarabe qui s’est tenu avant-hier dans la région. C’est lors du trajet s’y rendant qu’alors le pire s’est produit.

Inquiétude

Les proches du jeune homme rongés par l’inquiétude lorsque celui-ci n’était pas rentré à la maison se sont interrogés sur ce qui pouvait se passer. Manakara étant une petite ville où le moindre incident ou évènement fait des échos, la famille de la victime ne se doutait pas que le pire s’était produit. Par ailleurs, elle pensait pouvoir être très vite informée si un accident était survenu. Le lendemain, en effectuant leurs recherches étant donné que le jeune motard n’était pas rentré la nuit, les proches de ce dernier se sont rendus à la morgue de l’hôpital public de Manakara.
« Ce qui nous interpelle, c’est que la dépouille y était enfermée comme si on voulait que personne ne sache ce qui s’est produit », indique un parent du défunt. À voir l’état de la dépouille, le jeune homme a succombé à un violent choc. D’ailleurs, des blessures étaient encore visibles à plusieurs endroits de son corps. Le motard qui a succombé est lui-même fils d’un ancien haut fonctionnaire de la région Fitovinany. Le corps du défunt a été emmené chez son grand-père à Mangarivotra. La police judiciaire a ouvert une enquête sur l’accident. Les aboutissements sont attendus.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter