Economie

Outsourcing – Le marché de l’exter­nalisation gagne en maturité

L’externalisation des
services ou la sous-traitance est une stratégie de plus en plus prisée par les sociétés européenne afin d’optimiser l’essor de la vie financière de ces dernières. Une filière qui, depuis quelque temps, a été exploitée par la société Linkeo à Madagascar. Cette dernière vient d’étendre ses activités à Ankoron­drano, depuis hier. Un développement que la société a tenu à marquer à travers l’acquisition de nouveaux locaux ainsi que des prévisions de recrutement pour les jeunes malgaches.

Autrefois, ce marché était exclusivement gardé par les pays du Maghreb. Avec des salaires commençant à 130 dollars par mois, Madagascar est 50% moins cher que le Maroc en sous-traitance, avec des niveaux de qualité similaires. « Depuis quelques années, ces sociétés de sous-traitance se créent un peu partout dans la Grande île, source logique de création d’emplois pour la main d’œuvre jeune et connectée du pays », avance Emmanuel Chenede, responsable de la filiale océan Indien de Linkeo. Figurant parmi les grands outsourceurs recensés à Madagascar, Linkeo mise sur des facteurs concurrentiels et sur des mains-d’œuvre de qualité.