A la une Sport

Cyclisme – TCIM : Sept équipes étrangères au départ

Le Tour cycliste international de Madagascar (TCIM) refait surface après une année blanche. Coïncidant avec la date de l’élection présidentielle, l’organisation a dû annuler l’édition 2018.

La fédération malgache de cyclisme et le comité national d’organisation du TICM ont présenté hier à l’hôtel Colbert à Antaninarenina la XVe édition du tour.

Dix équipes dont deux malgaches, sept étrangères et une mixte prendront le départ de la version 2019. La Réunion, France, Belgique, Bénin et Djibouti auront une équipe chacun. Mayotte alignera, pour sa part, deux formations. L’équipe belge alignera son favori Guy Smet, vainqueur du Tour en 2013.

Et l’équipe française mise, de son côté, sur son sprinter, Titouan Revoize, champion du monde junior sur piste et en poursuite. L’équipe malgache A sous le maillot de BOA sera à ossature des membres de l’équipe nationale aux Jeux des îles en l’occurrence Emile Randria­nan­tenaina, Mazoni Rako­toa­rivony, Houlder Mohamed, cham­pion de Madagascar en titre, Nambinintsoa Randrianan­tenaina, Miarintsoa Dama, médaillé de bronze des Jeux des îles de la Réunion et Andrianjaka Joarivelo.

Et l’équipe B Canal+ sera constituée de jeunes comme Rerija, Tsiverianjara, Justin Randrianasolo, Thierry Andrianaivo Sitrakiniaina, Harinala Faly Randrianasoilo et Rakoto Madisoa. « Le tour est l’un des cinq plus grands événements sportifs à Madagascar. Et le cyclisme est un sport qui va vers les gens » a rappelé Francis Ducreux, promoteur du tour lors de la conférence de presse de lancement.

Grimpeurs

Le tour empruntera cette fois trois routes nationales. « On a surtout opté pour des épreuves de côte sur les axes de trois routes nationales car nos coureurs sont plutôt des grimpeurs » souligne le président de la fédération malgache de cyclisme, Jean Claude Relaha. Le coup d’envoi sera donné à Mahajanga le 8 décembre. Le critérium de la Ville des Fleurs long de 90km sera au menu des concurrents à cette première journée.

Et la première étape reliera la capitale de Boeny à Ambondromamy, avec une épreuve longue de 155km, la plus longue du tour. La quatrième étape d’Andriba à Ankazobe du 11 décembre sera la dernière sur la RN4. Cinq transbordements longs de 1106km reliant la RN4, la RN2 et la RN1 seront au programme du 11 au 14 décembre. La distance totale de course est de 872km, et la distance totale avec les transbordements s’élève à 1976km.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter