Economie

Huiles de table – Hausse de prix injustifiée

Le directeur général de l’Autorité nationale des mesures correctives commerciales (ANMCC) Barthélémy a convié la presse avant-hier pour faire savoir qu’il n’y a aucune raison pour que les prix de l’huile sur les étals augmentent. «Les droits additionnels annoncés il y a quelques semaines ne sont pas encore appliqués. Il a été décidé que la mise en place des mesures provisoires touchant les importations d’huile de table végétale, d’huile moteur et de savon en morceaux sera suspendue», a annoncé le directeur général, Barthélémy. D’expliquer que des consultations publiques seront menées avant de mettre en place les mesures provisoires. Pour ce qui est de l’huile de table, la consultation publique se tient ce jour à la salle de conférence du ministère de l’Industrie du Commerce et de l’Artisanat. Toutes les entités concernées par le secteur sont conviées à participer à cette réunion à commencer par les importateurs, et les producteurs locaux, en l’occurrence l’huilerie de Toamasina et les consommateurs. L’ANMCC a ouvert une enquête pour permettre aux entreprises locales de s’adapter à l’afflux massif des produits étrangers sur le marché malgache.