Accueil » Social » Inclusion sociale – Quarante interprètes pour quatre-cent malentendants
Social

Inclusion sociale – Quarante interprètes pour quatre-cent malentendants

Il y aurait seulement une quarantaine d’interprètes pour les quatre-cent malentendants recensés dans le pays. Ce ratio a poussé la Fédération des malentendants à lancer une alerte sur l’effectif insuffisant des interprètes, lesquels transposent en langue des signes, les propos des personnes entendantes.

« Le personnel soignant dans les centres de santé dans les grandes villes ou dans la campagne ne connaissent pas la langue des signes. Pourtant lorsque la personne malentendante n’a pas d’interprète, il lui est difficile de communiquer. Pour l’épanouissement et la dignité des malentendants, nous demandons donc que l’on forme plus de personnes dans cette discipline », plaide Vonifanja Ravololonjanahary, responsable au niveau de la Fédération des sourds et des malentendants de Mada­gascar.

« En période normale comme durant la pandémie, les personnes en situation de handicap, plus particulièrement les personnes malentendantes sont peu considérées. Raison pour laquelle nous prônons l’inclusion », avance le Docteur Vololoniaina Raholi­son, coordonateur pays du Wish2action.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi