Accueil » Magazine » Antananarivo – Des juridictions à haut risque
Magazine

Antananarivo – Des juridictions à haut risque

Face à la contamination par le coronavirus touchant la population de la capitale, le personnel judiciaire n’est pas à l’abri des risques. « Des mesures anticipatives rassemblées dans une note, prévoient le fonctionnement des juridictions selon le nombre de cas positifs enregistrés par localité. Il y a d’abord les zones rouges où la contamination est forte comme à Antananarivo-ville. Ensuite, les circonscriptions judiciaires où toutes les mesures sanitaires sont renforcées face à l’apparition de cas positifs sur le territoire relevant de leurs compétences. Enfin, les zones où les juridictions fonctionnent sans négliger les mesures malgré l’absence de cas positifs, comme à Maintirano », indique Herilaza Imbiki, secrétaire général du ministère de la Justice.

Alasuited’uncaspositifauTribunald’Anosy,un comité spécial rassemble tous les représentants du personnel judiciaire comme les greffiers, les avocats, les agents pénitentiaires, les magistrats. Ce comité, réuni hier,assure un suivi des cas de covid-19 et des mesures déjà adoptées au niveau du département ministériel de la Justice. Herilaza Imbiki reconnaît « qu’il existait une personne contaminée à la Cour d’appel, mais elle est maintenant guérie ». À la suite de ce cas positif qui n’est pas passé inaperçue, le service minimum est maintenu.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter