Actualités Culture

Antsahamanitra drapé de rap

Étant sans doute l’événement phare et exclusif consacré à la culture hip hop cette année, « Rap gasy top 50 and classics » promet d’enivrer de joie du public.

Onze ans que le public féru de musique rap l’attend, le hip hop dans toute sa splendeur part de nouveau à la conquête d’Antsahamanitra ce 6 août à partir de 13h tapante.
Un rendez-vous littéralement unique en son genre et des plus inédits, durant lequel les sommités du hip hop se retrouvent pour ce qui sera un concert des plus festifs. Les meilleurs de toutes les générations confondues en terme de musique rap, c’est là ce que le label
M3Free mettra en scène à l’occasion du « Rap gasy top 50 and classics ».
Porté par ce label et par l’intermédiaire de l’émission « Bomb rush », diffusé sur la Radio des jeunes, c’est ainsi une sélection des cinquante meilleurs titres, des cinquante meilleurs groupes de ces deux dernières années qui seront mis en scène.
« Ce sera véritablement un moment inédit aussi bien pour tous les acteurs de la scène hip hop que le public lui-même. Chaque année, c’est près de cinq cent, morceaux rap qui se découvrent à travers les médias, et à travers cette initiative. On tient à accorder une visibilité pour les plus méritants d’entre eux » affirme le rappeur Tongue Nat du label M3Free. En outre, comme l’indique son intitulé, les classiques du hip hop malgache seront aussi à l’honneur.
Promettant ainsi des retrouvailles chaleureuses entre les générations d’artistes et d’amateurs du public.
Fraternel et solidaire
Avec une cinquantaine de groupes à l’affiche, il y en aura certainement pour tous les goûts. Si les plus ardents admirateurs de toujours du rap malgache attendent de retrouver les aînés sur scène, le jeune public se plaira à festoyer à leurs côtés à l’occasion. « C’est un véritable honneur pour nous de participer à cet événement et on ne remerciera jamais assez le label M3Free d’avoir pris cette initiative de nous rassembler de nouveau. Le fait est que ça incite chacun d’entre nous, chaque artiste, chaque groupe de la scène hip hop à persévérer et à toujours donner le meilleur de nous mêmes par amour de cet art » affirme le rappeur X-tah du groupe Da Hopp, dont la projection exclusive du documentaire « Firenena hip hop » ouvrira les festivités. L’affiche de « Rap gasy top 50 and classics » est tellement garnie que tous les groupes qui y participent restent à découvrir sur place pour le public, promettant ainsi également de belles surprises.
Une ode au rap malgache dans toute sa splendeur, « Rap gasy top 50 and classics » convie à un retour aux sources de ce genre musical populaire aussi. « La culture hip hop, de même que la musique rap en général, a su évolué au fil du temps. La preuve en est, actuellement, on recense de plus en plus de labels et de studios qui se consacrent exclusivement à ce genre musical. On entend ainsi mettre en valeur la créativité de leur beatmaker et de leurs artistes en leur accordant une scène et plus de visibilité auprès d’un large public » confie Tantely Rasoanaivo du label M3Free. En outre, telle une cérémonie à l’américaine, l’événement accordera une grande place à la scénographie pour ce jour et primera aussi bien les artistes sur les groupes les plus méritants de ces deux dernières années, ainsi que les aînés du rap national.
Andry Patrick Rakotondrazaka