Accueil » Actualités » Vanille – Lourdes sanctions pour les conditionneurs sous vide
Actualités Economie

Vanille – Lourdes sanctions pour les conditionneurs sous vide

Protéger le label « Vanille Madagascar ». Le ministère du Commerce s’apprête à sanctionner lourdement tous ceux qui procèderaient à des conditionnements sous vide de vanille. « Tout contrevenant  sera tenu de payer cinq fois la valeur incriminée, avec emprisonnement et destruction des produits », indique un communiqué publié hier par le ministère.
Utilisé sur de la vanille verte, cueillie avant maturité, le conditionnement sous vide réduit fortement la qualité du produit. C’est pourquoi le gouvernement entend faire respecter les dates d’ouverture de campagne. Selon ce communiqué, « la campagne de collecte et de commercialisation de la vanille doit se faire à des dates différentes,  suivant la région dans laquelle la vanille est produite et selon la maturité de la gousse d’une zone à l’autre ». Les zones affectées par cette décision sont les régions Analanjirofo, Atsinanana, Sava, Sofia, Vatovavy Fito­vinany, et Atsimo-Atsinanana.
Actuellement, le prix de la vanille se situe entre 110 000 et 120 000Ar le kilo, pour une exportation malgache qui s’élève entre 1800 et 2 000 tonnes par an. Notons que 60 000 planteurs sont à recenser dans cette filière.

Rado Andriamampandry