Sport

Hygiène de vie – La sensibilisation antitabac axée sur la protection des jeunes

« Fumer tue ». Cette affirmation semble n’avoir aucun effet sur la lutte antitabac. Malgré les images monstrueuses sur les paquets de cigarettes, les grands continuent à fumer, les parents disent toujours à leurs enfants d’en acheter chez l’épicier. Cette année, la campagne de lutte contre le tabagisme, qui se tient le 31 mai, cible notamment les jeunes, abordant le thème « Protéger les jeunes contre les manipulations de l’industrie et les empêcher de consommer du tabac et de la nicotine ».

Visiblement, tant que le tabac circule sur le marché local, les jeunes ne peuvent pas s’empêcher d’inhaler un peu de fumée.

Instaurer un monde sans tabac reste encore un défi majeur à relever pour Madagascar sachant que des industries vivent de ce commerce et font entrer des recettes à la caisse de l’État. Or, si le pays investit dans la lutte contre le tabac, il sauve des milliers de vie. Voilà alors un dilemme opposant le secteur de l’industrie, qui vend des produits dangereux, à celui de la santé.

Les industries savent que si une personne commence à fumer jeune, celle-ci sera dépendante jusqu’à sa vieillesse et ne peut pas non plus contrôler sa consommation. Les fabricants sont appelés à étudier leurs stratégies de marketing, les décideurs sont priés d’appliquer les lois en vigueur. Et les jeunes sont conscientisés à rejeter le tabac qui nuit à leur santé physique et psychique et ruine leur portefeuille.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter