A la une Sport

Football – Covid-19 : La CAF offre un pactole aux fédérations

Les conditions d’éligibilité ont été revues, d’après le président de la CAF.

Les dirigeants de la Confédération Africaine de Football se sont réunis jeudi. Ils ont approuvé la distribution immédiate des aides financières pour les associations membres.

Un peu moins de onze mil­lions de dollar au total. Voilà le montant de la somme que la Confédération Africaine de Football va octroyer à ses 54 associations membres, y compris la Fédération Malgache de Football. Si on fait le calcul, on débouche sur 200 000 dollar chacune, soit un peu plus de 760 000 000 ariary.

La décision de la distribution immédiate de cette enveloppe a été prise durant une réunion en visioconférence, jeudi. Il s’agit d’un appui au football continental qui souffre énormément de la crise actuelle, d’après les propos du président Ahmad: « En raison de la propagation rapide du Covid-19, les associations membres africaines ont suspendu toutes les compétitions nationales. Ce qui a accru le poids des charges financières sur leurs épaules. La CAF a donc décidé de modifier les conditions d’éligibilité pour accéder aux subventions annuelles, afin que toutes les associations membres puissent en bénéficier pendant cette période difficile. »

Pour rappel, tous les pays ont interrompu leurs cham­pionnats et coupes respectifs, en raison de la pandémie de coronavirus. Certaines nations ont repris ou prévoient de reprendre prochainement les compétitions, comme c’est le cas de Mada­gascar. D’autres ont décidé d’arrêter définitivement.

Soutien supplémentaire

D’après l’article publié hier sur le site web « cafonline.com », il s’agit seulement d’un premier jet: « La CAF évalue l’opportunité d’un soutien financier supplémentaire aux associations mem­bres pour la reprise et l’orga­nisation de leurs compétitions nationales. »

On en saura un peu plus dans les semaines à venir, selon l’évolution de la pandémie. On en saura un peu plus également sur les dispositions à prendre, afin de protéger la santé des joueurs et des autres acteurs. Ce qui est sûr, c’est que les dirigeants de la confédération suivent de près la propagation du Covid-19 : « La CAF tient à rappeler qu’elle surveille de près l’évolution de la situation et travaille avec les autorités compétentes, y compris l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la FIFA, afin d’évaluer l’impact du virus sur le continent. Par ailleurs, des mesures relatives aux compétitions seront annoncées en temps opportun. »