Faits divers

Antsirabe – Cent vingt-six personnes placées en garde à vue

La traque des personnes et des véhicules qui ne respectent pas le couvre-feu secoue comme un prunier dans la ville d’Antsirabe. Chaque nuit, à partir de 9 heures, début du couvre-feu, les gendarmes de la brigade territoriale de la ville d’Eau multiplient les interpellations de personnes ainsi les immobilisations des véhicules qui s’obstinent à circuler au-delà des tranches horaires autorisées.

Cette semaine, cent ving-tsix personnes ont été placées en garde à vue pour errance et vagabondage nocturne et violation de couvre-feu. Par ailleurs, vingt-six véhicules ont été immobilisés. Ces individus récalcitrants sont placés en garde à vue dans les locaux de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Antsirabe. Des chiffres record ont été enregistrés dans la nuit de lundi à mardi. Soixante-et-une personnes ont été interpellées dans les rues de la ville et onze véhicules ont été mis en fourrière. Le lendemain dix-sept personnes et cinq voitures ont passé la nuit à la brigade contre trente-sept et sept voitures pour le surlendemain.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter