Accueil » Régions » Toliara – Les membres du gouvernement se bousculent
Régions

Toliara – Les membres du gouvernement se bousculent

Toliara intéresse cinq membres du gouvernement.

Cinq membres du gouvernement sont présents dans la cité du soleil. La ministre de la Population, de la protection sociale et de la promotion féminine, Princia Soafilira, celui de l’Intérieur et de la décentralisation, Justin Tokely sont venus de bon matin depuis l’aéroport d’Andranomena et se sont rendus au gymnase couvert de Tsienenga pour rencontrer les sinistrés déplacés sur ce site. Des appuis matériels ont été présentés aux sinistrés dont le nombre a gonflé par rapport à celui d’avant-hier. De cent trente-neuf mercredi, ils sont passés à presque le double hier matin. Les deux ministres ont par la suite témoigné leur sympathie aux familles des trois victimes du cyclone Jasmine dans le fokontany d’Ankiembe. Ils ont visité quelques infrastructures endommagées par les vents violents du cyclone. En fin de matinée, trois autres membres du gouvernement sont apparus. Le ministre de la Jeunesse et des sports, Roberto Tinoka Raharoarilala, le ministre du Tourisme, Joël Randriamandranto, et le secrétaire d’Etat chargé des nouvelles villes et de l’habitat, Gérard Andriamanohisoa. Ils sont allés à Andranomena, à l’entrée de Toliara, pour constater de visu le terrain où sera implantée la «future nouvelle ville de Toliara». Chacun sa mission alors avec cette descente en masse des membres du gouvernement à Toliara. «Ils cherchent tous le développement de Toliara» explique la directrice régionale de la Communication et de la culture, Laura Ambinintsoa.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • et il en est quoi de la piscine olympique de tuléar promis à grand coups de comm et de blabla ??
    en dehors d’un tractopelle pour déblayer le terrain…..rien depuis 2 ans!
    et le projet minier ? lui aussi annoncé avec éclats et des milions de USD dépensés par un investisseur étranger ?
    et l’ouverture des lignes intl aériennes sur tuléar pour faire redémarrer le tourisme local ?? (destination qui vaut bien nosy be avec la Mafia italienne en moins )
    et les billets tsaradia à un prix abordable sur cette ligne intérieure?
    faut il faire vite Messieurs, les élections approchent………..