Accueil » Faits divers » Lac Alaotra – Une femme et son garçon meurent noyés
Faits divers

Lac Alaotra – Une femme et son garçon meurent noyés

Le  naufrage  s’est  produit  au  lac  Alaotra.

Une femme et son garçon ont trouvé la mort dans un naufrage survenu au large du lac Alaotra, mercredi soir. Son mari et leur fille, ainsi que son frère sont indemnes.

Un drame à fendre le cœur. Une femme, âgée de 26 ans, et son garçon de 2 ans sont morts noyés au cours d’une traversée périlleuse du lac Alaotra, mercredi soir. Leur pirogue a coulé après s’être renversée.

Ce jour-là, il était vers 13 heures, l’embarcation a quitté Ambohidava pour mettre le cap sur Anororo d’où venait la jeune mère de famille. Ils étaient cinq personnes à bord, dont la femme, le garçon et sa sœur de 5 ans, leur oncle et leur père. Ils transportaient avec eux des sacs de maïs à vendre dans le chef-lieu de la commune d’Anororo, selon les informations recueillies auprès des autorités locales.

Ils étaient proches de leur destination quand le pire s’est produit. Le vent soufflait fort et les vagues devenaient violentes. « Ils utilisent souvent la pirogue avec laquelle ils ont navigué hier (ndlr : avant-hier). Des fissures se situent sur les deux extrémités de la barque. Ils avaient toujours essayé de les boucher pour empêcher l’eau de pénétrer. Cette fois, ils n’ont plus repéré le niveau de l’eau infiltrée, car il faisait noir. » raconte une source avisée.

Enfoncés

L’embarcation a chaviré et sombré. Le père des enfants et son beau-frère étaient les seuls à savoir nager. « Ils se sont efforcés de porter la femme et les enfants tout en se débattant pour tenter d’atteindre le rivage. Malheureusement, ils n’ont pu sauver que la petite fille. Le garçon et sa mère se sont enfoncés » explique un gendarme du poste d’Ambohijanahary venu interroger le mari de la défunte.

Informé du drame, le fokonolona a beaucoup aidé les rescapés à rechercher les deux victimes. Ils ont mis plusieurs heures pour les retrouver. Ils les ont finalement repêchées vers minuit.

Les dépouilles des défunts ont été amenées directement à Anororo. La gendarmerie n’a été prévenue que hier.

« C’est bouleversant et à la fois, cela me fait trop peur. Je n’oserai plus voyager en pirogue. Un naufrage similaire s’est déjà passé dans le lac il y a très longtemps », réagit une habitante.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter