Accueil » Economie » Transports aériens – Air Austral plie bagages
Economie

Transports aériens – Air Austral plie bagages

Une décision qui risque de faire des émules. Suite à ces mesures de sûreté et de sécurité pour lutter contre les trafics d’or, d’animaux ou de devises. Des « exceptions malgaches » contraires aux dispositions en vigueur de l’Organisation de l’aviation civile internationale, OACI. Comme l’interdiction des valises à roulettes comme bagages à main. Ou l’obligation de mettre en soute téléphones portables et ordinateurs en soute.

« Air Austral annonce avec regret l’annulation du vol qui dessert La Réunion-Toamasina qui, selon un communiqué, découle d’une annulation d’autorisation d’agrément de survol de la destination La Réunion-Toamasina auprès des autorités malgaches. Les autorités malgaches auraient évoqué un « durcissement des mesures de contrôle douanier et de la politique de lutte contre les trafics illégaux », comme raison d’annulation d’autorisation à cette compagnie, de cette tranche, contrairement aux prérogatives octroyées auparavant. L’amputation de ce segment commercial porterait un préjudice financier selon les arguments de la compagnie, qui requiert un retour de la formule précédemment prise avant l’avènement de la pandémie de la Covid-19 à Madagascar » rapporte la Dépêche informative Taratra, la voix officielle du régime en place.

Des membres du secteur privé ont été stupéfaits que le dernier Conseil des ministres de la semaine passée n’ait pas clarifié une bonne fois pour toute le maintien ou la suppression de ces « inventions » qui ont provoqué de vives tensions entre les ministres Roberto Tinoka et Joël Radriamandranto. Un des motifs des récentes retouches gouvernementales. Ces « anomalies » plongent de nombreuses compagnies aériennes voulant desservir des lignes à destination ou en provenance de Madagascar dans l’expectative la plus totale. Au détriment de la relance des activités touristiques tant attendue.

3 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Un régime qui persiste dans l’amateurisme , l’incompétence et l’irresponsabilité faisant fi des réglementations aériennes internationales . Toutes ces mesures de sûreté et sanitaires sont la risée des autres pays . En même temps un parrain proche du régime traîne des arriérés financiers colossaux à l’avion civile Malgache . Bonjour la rigueur de façade et la bonne gouvernance étriquée .

  • Rien d’étonnant !
    L’aviation est encadrée par des lois et des conventions Internationale en vigueur dans tous les pays du Monde.
    Une fois la Douane passé, c’est les compagnies aériennes qui gèrent leurs avions selon ces conventions.

    exemple:
    Les batteries lithium sont interdite dans les soutes par l’OACO. Les téléphones et les Pc portable contiennent ces batteries. Donc il est interdit de mettre les Tél et PC dans les soutes.
    Le ministre incompétent du transport aérien maintiennent l interdiction des Tél et Pc en Cabine. Donc un passager qui arrive à Ivato avec son pc, ne pourra pas repartir avec son pc ?!?
    La connerie Malgache n’ a pas de limites…même celle des Lois !

  • alors là gros foutage de gueule ,obligé de réagir !!!!!!!!!
    avec des billets à 700 EUROS avions plein a 100% contre normalement 350/400euros , ils vont pas pleurer …. c est carrément un Abus !!
    la Nature a Horreur du vide ….