Culture

Miss UCM 2020 – Tatiana Hiarisoaniaina sensibilise les gens

Tatiana Hiarisoaniaina utilise son statut de Miss UCM 2020 pour lutter contre la propagation de la coronavirus.

Utilisant son compte facebook, Tatiana Hiarisoaniaina, la Miss UCM 2020, sensibilise les gens à respecter les consignes afin de stopper la propagation de la coronavirus.

Certains d’entre nous veulent juste trouver un responsable et rejeter la faute sur les autres. Ne perdez pas votre temps sur de telles futilités. Faites toute votre possible afin de vous protéger, vous et votre entourage . Mais s’il vous plaît, restez chez vous » , publie Tatiana Hiarisoaniaina sur son compte facebook, depuis dimanche dernier.

Consciente que la coronavirus présente une grande menace pour tout le monde, Tatiana Hiarisoaniaina, la miss UCM 2020, a décidé d’agir à son niveau. Sa jolie photo de profil, une couronne sur la tête et munie de son écharpe d’une reine de beauté, donne du poids à la teneur de sa publication. Pour elle, une miss doit servir de modèle morale et physique, et de représenter son université lors de différents événements. « Certains Malgaches ne réalisent pas ce que c’est une pandémie. Et ils sont là à se dire qu’ils sont invincibles. Mais au contraire, nous sommes faibles face à cette pandémie. Il est de mon devoir de les sensibiliser », constate celle qui passe son temps pendant ce confinement à perfectionner son anglais en ligne. Elle profite aussi l’occasion pour cuisiner. « Faites ce que vous aimez et ce que vous ne pouvez pas faire avant, faute de temps. Et c’est aussi une occasion de rattraper les retards », conseille l’étudiante en première année en droit et science politique à l’Université Catholique de Madagascar ou UCM.

Inspirer les jeunes filles

Tatiana Hiarisoaniaina a obtenu le titre de Miss UCM dans la soirée du 14 mars au CCI à Ivato. Sa détermination à inspirer les jeunes filles et l’originalité de son look lui ont servi à devancer les six autres prétendantes à ce titre. Du haut de ses dix-sept ans, son mètre soixante-dix sur cinquante-quatre kilos, elle ambitionne de travailler dans la politique verte de Madagascar. « Les Miss doivent servir d’exemple aux jeunes filles de son pays et être une source de courage de s’affirmer et de poursuivre leurs rêves et passions. La jeunesse a une grande place surtout pour le développement d’un pays. À Madagascar, on ne confie pas les grandes responsabilités aux jeunes, surtout aux filles. Alors que si on leur accordait, ne serait ce qu’un tout petit peu de chance de prouver leurs compétences, elles seront capables de grandes choses », explique-t-elle. Tatiana Hiarisoaniaina a récemment coupé ses cheveux. Ce changement de look l’a aidé à avoir confiance en elle. Son entourage l’a incité à participer au concours de Miss UCM 2020. « C’était la période la plus marquante et décisive de ma vie. Je n’ai jamais pensé être une Miss, un jour », conclut-t-elle.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter