Minutes

Tir à bout portant

La personne blessée d’un tir à bout portant, la semaine passée, par un soldat de deuxième classe, à Fenoarivo Ifotaka, district d’Amboasary Sud, a complètement perdu la jambe droite, selon les informations glanées. Or, elle souffre de troubles psychiques. La gendarmerie est saisie de l’enquête.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter