Accueil » Social » Pluies dilluviennes – Les bas quartiers immergés
Social

Pluies dilluviennes – Les bas quartiers immergés

Les  habitants  d’Anosibe  Ouest  appelle  à  l’aide

Il a suffi de quelques journées de pluie pour que certains habitants de la capitale pataugent dans l’eau. Les canaux d’évacuation d’eau, eux, sont bouchés par des ordures plastiques. « Le niveau de l’eau n’a pas cessé de monter ces derniers jours. L’eau arrive dans notre maison. Les meubles sont déplacés dans des endroits sûrs pour ne pas être abîmés », se plaint Nirina, une habitante du fokontany Anosibe. Ce quartier est l’un des plus vulnérables à la montée des eaux. Ce t te année, la saison de pluie risque d’être difficile pour les habitants dans les zones basses de la capitale.

C’est également le cas dans le fokontany Ouest Mananjary où deux secteurs se trouvant à un niveau plus bas que les autres quartiers sont victimes des pluies diluviennes de ces derniers jours. « 90% des maisons se trouvant dans deux secteurs du fokontany Ouest Mananjary sont touchées par la montée des eaux depuis près de trois jours. Le niveau de l’eau ne diminue pas à ce jour (ndlr : hier) », indique Jean Christian Rakotomalala, vice-président du fokontany Ouest Mananjara.

Inévitable

Le jet d’ordures dans les canaux d’évacuation et le manque de canaux restent des problèmes récurrents dans ces quartiers. « Les habitants continuent de jeter des ordures un peu partout. Lorsque la saison des pluies arrive, l’on s’attend à une prise de responsabilité des autorités. Pour le cas de Ouest Mananjara, nous ne cessons de sensibiliser les habitants sur l’assainissement et la gestion des ordures ménagères », souligne le responsable.

La montée des eaux est inévitable dans les quartiers bas de la capitale. Pourtant des curages de canaux sont opérés pour se préparer à la saison des pluies. Pour les habitants d’Anosizato, les canaux d’évacuation ont été améliorés. Ces travaux n’ont pas été suffisants pour enlever les déchets qui bouchent les canaux d’évacuation. Même situation au niveau de Ouest Mananjara où il y a un mois, les habitants se sont mis à nettoyer les canaux.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter