Accueil » Social » Traitement du paludisme – La prise de chloroquine interdite
Social

Traitement du paludisme – La prise de chloroquine interdite

Les sensibilisations sur l’interdiction de l’utilisation de chloroquine dans le traitement du paludisme sont fréquentes sur les ondes. « Ces médicaments sont encore vendus et des personnes qui souffrent du paludisme en consomment. Les résultats des tests d’efficacité thérapeutique de ces médicaments montrent, pourtant, que certains patients ont une résistance à la chloroquine », explique le Dr Mauricette Andriamananjara, coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme, auprès du ministère de la Santé publique, hier.

Ce médicament qui a été très employé en préventif comme en curatif contre le paludisme, ne soignerait
plus cette maladie. Depuis quelques années, maintenant, Madagascar l’a remplacé par la Thérapie combinée à base d’artémisinine (CAT ou ACT). L’Organisation mondiale de la Santé recommande cinq ACT. «Les CTA sont les antipaludiques les plus efficaces dont on dispose aujourd’hui », selon l’OMS, en février 2018.

Avec l’automédication qui prolifère, notamment, dans la brousse, il est difficile de contrôler les consommations des malades. Surtout que ce médicament n’est pas encore interdit.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi