Accueil » Régions » Situation covid-19 – Des journalistes en detresse à Mahajanga
Régions

Situation covid-19 – Des journalistes en detresse à Mahajanga

Les journalistes à Mahajanga s’exposent au risque de contamination du coronavirus.

Une poignée de journalistes de Mahajanga sont déjà tombés malades depuis un mois et présentent les symptômes du coronavirus. Bon nombre d’entre eux ont vécu de terribles maux de tête, fièvre et fatigue, cour­batures et autres signes. D’autres ont déjà été perfusés.

« Je n’ai senti aucune odeur ni goût aux aliments. Le traitement a duré plus de deux semaines. J’ai dépensé 250 000 ariary pour les médicaments, dont le Lenovox qui est très cher. Je ne cite pas le tarif du scanner, oxygène et location de la salle dans une clinique privée. Heureusement pour moi j’ai été prise en charge par un particulier », a expliqué cette dame.

Une autre est encore alitée depuis cinq jours. « Je n’arrive pas à me lever et j’ai très froid. Je ne ressens aucune chaleur et en plus j’ai envie de vomir, j’ai des courbatures et ma tête me fait terriblement mal », a raconté une autre travaillant dans une station radio.

Les journalistes sont toujours sur le front dans la lutte contre le coronavirus à Mahajanga. Ils sont surtout exposés au risque de contamination. La recherche des informations les pousse à se mettre en danger.

Les journalistes ne sont pas du tout protégés, les moyens ne sont pas suffisants surtout quand ils doivent se rendre dans les hôpitaux pour des reportages. Aujourd’hui, ils lancent un appel de détresse tant pour la prise en charge de leur sécurité que pour leurs soins ou déplacements.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi