Accueil » Faits divers » Accidents – Vingt-huit morts en quatre mois
Faits divers

Accidents – Vingt-huit morts en quatre mois

Cent vingt-et-un accidents de la circulation ont été comptabilisés depuis le 23 mars jusqu’au 26 juillet par le service BAC auprès du commissariat central de Tsaralalàna. Douze chauffeurs et seize piétons ont trouvé la mort dans cette série de collisions. Cent douze blessés dont trente-deux passants ont été déplorés.

La conduite en état d’ivresse a été à l’origine des vingt-six sur cette centaine de drames. Les chocs matériels ont été moins nombreux, avec seulement six cas constatés pendant ces quatre mois successifs. Pourtant, ils ont tous impliqué des véhicules administratifs à plaque rouge. Ceux corporels ont culminé à soixante-sept, soit seize accidents par mois.

Les chauffeurs rescapés ayant provoqué les pertes en vie humaine ont fait l’objet d’une ouverture d’enquête pour homicide involontaire. Certains d’entre eux ont été prévenus avec des circonstances aggravantes, telles que l’excès de vitesse et la conduite en état d’ébriété. Aucun chiffre précis n’a encore été disponible auprès de la police nationale, hier, mais la majorité de conducteurs mis en examen ont été renvoyés derrière les barreaux, à Antanimora.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi