Accueil » Economie » Métier – Les gens de mer en difficulté
Economie

Métier – Les gens de mer en difficulté

Les contraintes imposées par la pandémie bouleversent presque l’ensemble des travailleurs du secteur maritime. La situation a été exposée en fin de semaine lors de la célébration de la Journée internationale des gens de mer.

En raison des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19, près de quatre-vingt-dix-mille gens de mer sont actuellement bloqués à bord de navires de croisière sans passagers, parfois sans même percevoir de salaire.

« Navires et marins ont navigué sans cesse pour acheminer à bon port nourritures, médicaments, équipements en tous genres, et surtout appareils médicaux et nombreuses autres marchandises répondant aux besoins incessants de tous les pays du monde. Raison pour laquelle nous sommes en contact étroit avec les syndicats, les associations de protection des gens de mer, les armateurs, les gouvernements et les autres institutions des Nations unies, plus particulièrement l’Organisation Internationale du Travail, afin de trouver des solutions », a expliqué Joël Randriamandranto, ministre du Transport, du Tourisme et de la Météorologie.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi