Accueil » Social » Planification familiale – Jeunes : Un plan d’action en élaboration
Social

Planification familiale – Jeunes : Un plan d’action en élaboration

Plus de trois cent quarante jeunes venant de toutes les régions de la Grande île se sont réunis pour déterminer le plan d’action national budgétisé de la planification familiale 2021- 2025. « Le plan est concocté par le ministère de la Santé publique avec ses partenaires financiers et techniques, entre autres le programme WISH2ACT ION. Le pro – gramme a aidé dans l’élaboration du plaidoyer. Il s’agit par exemple de l’élaboration des besoins financiers pour les cinq années à venir », explique Hosea Rakotomanana, coordonnateur du programme Advocacy of Youth. La mise en place et le moyen seront déterminés par des jeunes issus des vingt-deux régions. Parmi les points évoqués les problèmes liés aux difficultés pour les jeunes de bénéficier du service de la reproduction et de la planification familiale (SRPF). Madagascar a ratifié en 2015 pour la planification familiale 2020 afin que le taux de prévalence contraceptive puisse atteindre les 50%. En réalité, le taux actuel est de 35,2%, selon le rapport de la planification familiale, pour l’année 2020. Madagascar a fourni beaucoup d’efforts en la matière avec la promulgation de la loi 2017-043 sur la santé reproductive et la planification familiale.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter