A la une Economie

Consommation d’électricité – Factures allégées pour les zones confinées

L’endos  de  la  facture  du  mois  de  mai  avise  les  usagers de  l’application  de  la  nouvelle  facturation  à  lot.

Les factures d’énergie à payer, les revenus qui diminuent. Un casse-tête pour les consommateurs.

En cette période d’état d’urgence sanitaire, la population compte sur la compréhension de tout un chacun, compte tenu du niveau de vie et du pouvoir d’achat qui dégringole. En pleine période de confinement, les ménages reçoivent la désagréable surprise de la part de la compagnie d’eau et d’électricité, qui applique actuellement le mode de facturation par lot, un système qui entre dans le cadre de la préparation de la Jirama dans sa sortie de crise.

Un père de famille vient de recevoir deux factures en un mois, dont la première indique la consommation du mois d’avril et la seconde, celle d’une partie de ce mois. « Et la Jirama va m’obliger à payer la somme de 124 000 ariary pour quelques jours de consommation ? », se demande-t-il. La compagnie a déjà appliqué au préalable une facilité de paiement en cinq tranches au titre des factures de mars et avril suivant un calendrier établi dans les zones confinées et non confinées. En principe, le paiement sera ajourné en fonction de chaque zone et pour le règlement de la facture du mois de mai, le paiement commence en début juin. Ensuite, vient la facturation par lot qui vise à éviter la longue file d’attente à chaque période de paiement des factures et à répartir les périodes de paiement le long du mois. Un avis a été transmis par les médias et l’endos de la facture du mois d’avril communique également la tenue de la nouvelle modalité.

Allègement

« Il s’agit de paiement des factures des moins de trente jours consommés. Les releveurs passeront deux fois pour le relevé d’index et la remise des factures après trois jours. Le délai de paiement de la facture reste inchangé, c’est-à-dire, dix jours. La mise en œuvre de la facturation par lot permet aux clients un gain de temps ; un meilleur suivi de la consommation ; aucune différence ni impact sur la facture client qui se base toujours sur le même nombre de jours de consommation, entre vingt-sept à trente jours au maximum, donc pas de risque d’augmentation du montant par dépassement de tranche », clarifie Thierry Ramanga­soavina, directeur principal commercial. La nouvelle organisation préconise alors, à partir de ce mois, deux passages des releveurs, le premier pour remettre la facture d’avril, relever l’index et remettre la facture de mai.

En ce moment, des ménages traversent une période difficile en raison du chômage technique dont des travailleurs sont victimes. « Ma femme et moi nous trouvons dans une situation délicate. Or, les dépenses augmentent de jour en jour sans compter l’eau et l’électricité à régler. Cela nous contraint à revoir le budget mensuel, de retenir juste les besoins essentiels », déplore Hery Ramanantsoa, ancien agent de recouvrement.

Que les familles le veuillent ou non, elles doivent s’acquitter de leur consommation mensuelle. La Jirama accorde toujours sa clémence en acceptant le paiement par fractionnement, valable pour les zones confinées. Si jamais, les usagers n’honorent pas leur facture jusqu’aux mois à venir, ils recevront plus tard deux factures à savoir la dernière qu’ils n’ont pas réglée suivant le mois (avril ou mai) et une autre qui inclut le cumul. Les consommateurs ont la possibilité de soumettre une demande de paiement par échelonnement ou op ter pour le paiement cash dès la réception des factures.

2 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Jirama va t elle passer encore combien d’années (voir de siècles ?) pour produire un service de qualité sans coupures, délestages et sous tension ??????
    A qui le consommateur envoie sa facture (payable en 1 fois) des pertes et manques à gagner directement liés à ce monopole énergétique ????

  • Bonjour la Jirama . Je ne souhaite pas polémiquer sur vos méthodes de facturations . Deux questions , pour quelle raison
    doublez-vous le prix de notre consommation sans avertissement de plus nous ne comprenons rien a vos calculs de facturation.