Magazine Santé

Alakamisy-Fenoarivo : Crainte d’une propagation du Covid-19

La découverte de sept cas de Covid-19 à Alakamisy Fenoarivo pourrait être le début d’une épidémie dans cette commune du district d’Atsimon­drano. Terrorisés, ses habitants signalent des comportements « irresponsables », de l’un de ces porteurs du virus, qui pourraient être à la source de la propagation du virus. L’individu pointé du doigt est un homme rentré de Toamasina, il y a une dizaine de jours. Il a fait un test à l’hôpital de Befelatànana et est rentré chez lui à Alakamisy, où il aurait dû être confiné, en attendant le résultat de son test.

« Il a ignoré cette instruction. Il a continué ses activités quotidiennes. Propriétaire d’une gargote, il a encore ouvert son commerce de vary amin’anana. J’ai entendu aussi, qu’il jouait aux dominos, à la pétanque avec ses amis. Je l’ai interpellé, un jour, mais malheureusement, je n’ai pas le moyen de le boucler », lance Jean Christian Rakotobe Andrianaivo, maire de la commune d’Alakamisy. En tout cas, il a déjà contaminé quelques membres de sa famille et de ses proches. « Entre autres sa femme, son frère et un de ses amis autres», enchaîne l’élu.

Les habitants de la commune ne s’indignent pas seulement contre cet homme. Ils sont offensés par les proches de la victime. « Leur commerce, un grossiste, était encore ouvert aujourd’hui (ndlr : hier)», affirme un père de famille. Des proches des personnes infectées seraient passés au test de dépistage du Covid-19, mardi et mercredi, et en attendent les résultats. « Elles sont allées de leur plein gré dans un hôpital pour faire le test. Elles n’ont pas attendu les équipes de la surveillance épidémiologique pour le faire »,poursuit Jean Christian Rakotobe Andrianaivo. Des habitants réclament la mise en quarantaine de toutes les personnes qui sont entrées en contact avec les cas confirmés, notamment les personnes qui travaillent pour elles dans leur maison, dans leur magasin, sur leur terre. Les clients de leur lieu de commerce ont aussi pu contracté le virus.