Region

Fianarantsoa – Une soixantaine de femmes formées en vannerie

Une grande première. Soixante femmes vulnérables de la commune de Sahamadio à Fianarantsoa peuvent vivre par l’artisanat grâce à l’association A 3 Mada, qui regroupe d’anciens boursiers d’Australie.
« Ces derniers œuvrent souvent dans le domaine de la gouvernance minière, mais cette fois-ci, nous avons voulu nous pencher sur les femmes. Nous avons également été formés sur le genre. L’idée est que ces femmes peuvent avoir un revenu régulier pour nourrir leurs familles. Ce sont des mères célibataires, des veuves, des jeunes filles déscolarisés, des personnes handicapées », explique une représentante de l’A 3 Mada.
Elles ont reçu une formation en vannerie. En une semaine, elles ont réussi à produire des paniers pour faire les courses, divers modèles de chapeaux en raphia.
Afin de pouvoir les aider à démarrer leur commerce, l’association A 3 Mada a offert dix kilos de raphia. « Nous ne voulons pas leur donner de l’argent, mais plutôt la matière première pour réaliser leur travail », termine la représentante d’A3 Mada.