Accueil » Régions » Tolagnaro – Sept cents salariés interdits de rentrer à domicile
Régions

Tolagnaro – Sept cents salariés interdits de rentrer à domicile

La tension est toujours vive à Tolagnaro. La suspension d’exploitation de la Pêche à Andrakaraka et aux environs du site de QMM a fait descendre les pêcheurs dans la rue. Les manifestants ont barré la route de Mandena, empêchant le passage de sept cents membres du personnel de la compagnie minière QMM mercredi dernier. Ils ne pouvaient donc rejoindre leur domicile familial et ont dû rester sur le site de QMM. Les pêcheurs ont demandé à effectuer une manifestation pacifique à Tolagnaro mardi, pour exiger la compagnie minière à rembourser leurs pertes de revenu depuis maintenant trois mois, suite à l’annonce de la pollution du fleuve de Mandromondromotra. Ils ont ainsi rencontré le gouverneur de la région Anosy, mais celui-ci a avancé la thèse de l’attente de la décision de l’État dans cette affaire. Ils sont revenus sur le site de Mandena pour empêcher les salariés de passer. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre hier matin. Le constat de poissons morts dans le fleuve a contraint les autorités à suspendre la pêche jusqu’ à ce que les résultats des analyses soient disponibles. Mais, ces résultats ne sont pas encore annoncés officiellement jusqu’à ce jour même si on sait qu’officieusement QMM n’a rien à voir avec la mort des poissons. Cette situation n’arrange ainsi personne. Et la vie économique et sociale des pêcheurs est aussi suspendue. Et ils revendiquent des compensations financières.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter