Accueil » Social » TIC – Le « Self care » mis sur rails par des étudiantes de l’ESPA Vontovorona
Social

TIC – Le « Self care » mis sur rails par des étudiantes de l’ESPA Vontovorona

La présentation du projet hier au siège de l’ARTEC à Andohatapenaka.

Un grand pas dans le secteur du TIC, de jeunes étudiantes ont présenté le fruit de leurs recherches dont le projet « self care ».

LA célébration de la journée mondiale des Jeunes filles dans la Techno­logie de l’Information et de Communication (TIC) a été marquée cette année par la présentation d’un projet nommé « self care » dans la salle de conférence de l’ARTEC (Autorité de Régu­lation des Technologies de Communication) à Andoha­tapenaka. Il s’agit d’un projet présenté par GET’s girls, une association qui est composée de 12 jeunes femmes, toutes étudiantes en télécommunications à l’Ecole Supérieure Polytechnique de Vontovorona. Elles ont entre 19 et 22 ans et évoluent dans différentes filières, toutes dans le domaine des télécommunications.

Le projet « self care » consiste à assurer la protection des femmes et les jeunes filles tout en leur offrant les informations qui leur sont nécessaires, leurs besoins au quotidien ainsi que des produits authentiques fiables. Il s’agit d’une application mobile personnalisée, qui requiert l’authentification pour l’accès de chacun des utilisateurs, passant par la création d’un compte pour le suivi d’une connexion, et la personnalisation des profils et des paramètres correspondants. Dans le cadre de la journée internationale où le thème est axé sur Accès et Sécurité, toutes les informations personnelles sont tenues confidentielles et sont filtrées, de telle sorte que chacune des utilisatrices trouve ce qui lui convient au mieux.

Selon les explications, les achats effectués sur le site sont sécurisés par des suivis et des conditions ainsi que la vérification d’authenticité de chacun des produits.

Digitalisation

Ces boutiques en ligne favorisent la promotion des femmes en proposant les produits artisanaux créés par des femmes. Les paiements sont aussi pris en charge par l’application qui agit comme médiateur entre la plateforme et la bourse du con­som­mateur. Ainsi tout paiement sera sécu­risé.

Lorsque l’utilisateur souhaite faire un paiement sur cette plateforme, l’application mobile prend immédiatement la sécurisation de la transaction par le biais d’un QR code envoyé par message électronique afin de confirmer le bon fonctionnement du protocole. Chaque QR code se doit d’être authen­tique pour chaque paiement et pour chaque utilisateur GET’s girl, parrainé par l’AITM (Association des Ingénieurs des Télé­com­munications de Madagascar).

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter