Accueil » A la une » Athlétisme – Une piste en tartan à Mahamasina
A la une Sport

Athlétisme – Une piste en tartan à Mahamasina

Le  stade  Barea  de  Mahamasina  se  dotera  d’une  piste  en  tartan  avant  la  fête  nationale.

Le tour de piste du stade Barea à Mahamasina fera peau neuve et une piste en tartan y sera installée pour la réception de la XIe édition des Jeux des iles de 2023.

Le conseil des ministres en date du 27 avril a décidé que d’approuver « la prise en charge des droits et taxes d’importation (DTI) liés à la sécurisation et à la mise aux normes du Stade de Maha­masina « Kianja Barea », correspondant à la mise en place de la piste en tartan autour du terrain et aux équipements de finition et de remplacement, pour assurer la célérité des travaux ». C’est une aubaine pour l’athlétisme et un retour à la source pour l’histoire.

Le stade Barea de Maha­masina est la nouvelle identité de Madagascar et du sport malgache. Le quartier de Mahamasina où le stade est construit, tire son étymologie du malgache mahamasina qui se traduit en français par « ce qui rend sacré » car une Pierre sacrée y est présente.

Le premier président de Madagascar, Philibert Tsira­nana, a proclamé l’indépendance sur cette même pierre, le 26 juin 1960. Un siècle plus tôt, en 1861, cette plaine de Mahamasina avait accueilli la cérémonie de couronnement du roi Radama II. « C’était sur ce lieu sacré que les Rois et Reines de Mada­gascar ont fait leurs apparitions publiques. C’était sur ce lieu que les présidents de la République, nouvellement élus, ont été investis. Et c’est également sur ce stade qu’est célébrée chaque année notre fête nationale qui est, en même temps, la fête de l’Armée malgache, a déclaré le chef de l’État lors de l’inauguration en grande pompe du stade qui s’est déroulée le 4 septembre 2021.

Avant 26 juin

Comme il ne manque plus que la piste en tartan pour devenir un joyau sportif le plus complet, Jean Louis Ravelomanantsoa ne peut qu’être fier là où il est actuellement en apprenant la bonne nouvelle. C’était sur la piste poussiéreuse de Mahamasina qu’il avait réalisé en 1965 son record de 10s1 en chrono manuel. Cela avait défrayé le monde de l’athlétisme. Dans les journaux malgaches, on pouvait lire Jean Louis talonne Bob Hayes, champion olympique aux J.O de Tokyo. Lors des Jeux olympiques d’été de 1968 à Mexico, Jean Louis Ravelomanantsoa a terminé 8e au 100 m en 10s18, actuel record malgache.

Pour le directeur technique national de la Fédéra­tion malgache d’athlétisme, Hery Rambeloson, s’ext exclamé que « la piste en tartan à Mahamasina est une bonne nouvelle pour l’athlétisme malgache, surtout que nous allons héberger les JIOI de 2023. Mais pour respecter les normes internationales, l’installation devra contenir le nombre minimal d’ateliers des sauts distincts (hauteur, perche, longueur, triple saut) et des aires de lancer (poids, disque, marteau et javelot), des locaux et espaces des acteurs de compétitions », conclut-il.

Nous n’avons pu recueillir aucun détail technique car ni le ministère de la Jeunesse et des sports, ni les responsables des infrastructures n’ont pu se prononcer pour le moment. Dans la page facebook de Kianja Barea Maha­masina, on peu t lire en substance: « La piste d’athlétisme en tartan sera mise en place avant le 26 juin. Les travaux autour du terrain de jeu de Mahamasina seront bouclés par la mise en place de la piste d’athlétisme en tartan dans le cadre du projet de sécurisation et de mise aux normes du stade Barea Mahamasina. Les travaux ont été convenus depuis le début du projet, mais l’exécution a dû attendre la fin de la saison des pluies ainsi que le délai requis pour la production et l’importation des équipements. La coordination du projet reste confiée au SENVH qui en est en charge depuis le début. »

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter