Accueil » Economie » Factures – La Jirama éclaire sur les taxes
Economie

Factures – La Jirama éclaire sur les taxes

Vaste campagne de sensibilisation et préparation du terrain. Avant le 1er juillet, échéance donnée à l’application du système Optima pour calculer les « nets à payer » des consommations des abonnés, la Jirama, par publicité interposée, vante les mérites du nouvel format de sa facture. Qui, admettons-le, offre une meilleure lisibilité et une visibilité améliorée.

Par la suite, la Jirama donne des explications sur les raisons d’être des taxes et redevances en cascade. Et leurs affectations. Cette fois ci, la pilule amère passe mal. Des interrogations se posent. Par exemple, après avoir détruit les rues de la capitale pour l’extension ou la réparation de ses conduites d’eau, la Jirama est-elle exemptée de faire la réfection des dommages qu’elle a causés.

Ou cette charge revient à la commune qui bénéficie aussi des subsides soutirés de ces impositions? En général, les contribuables malgaches sont réticents à s’acquitter de leur devoir envers la nation. À cause des défaillances des autorités publiques à faire preuve d’efficacité dans leurs domaines respectifs.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter