Accueil » Economie » Coopération – L’Allemagne réitère son engagement
Economie

Coopération – L’Allemagne réitère son engagement

Le ministre Harifidy Ramilison avec le Dr. Bärbel Kofler.

L’Allemagne confirme son engagement à continuer à appuyer Madagascar dans différents secteurs dont la sécurité alimentaire.

ACTUELLEMENT en visite en Allemagne, le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage de Madagascar, Harifidy Ramilison, a rencontré ce lundi 25 juillet 2022 à Berlin, la Secrétaire d’État Parlementaire du ministère Fédéral de la Coopération économique et du Dévelop­pement (BMZ) de l’Allemagne, Dr. Bärbel Kofler. Les échanges entre les deux membres du gouvernement ont porté sur la coopération entre les deux pays, notamment dans le domaine de l’agriculture et de la sécurité alimentaire.

Le ministre malgache a témoigné sa reconnaissance envers le BMZ pour les appuis déjà apportés à travers les projets en cours dans le cadre de la coopération économique avec la GIZ et la coopération financière avec le KFW qui adressent les besoins urgents de Madagascar dans les domaines de l’amélioration de la sécurité alimentaire, l’appui au développement des chaînes de valeur adaptées au changement climatique, ainsi que le renforcement de la résilience de la population, notamment dans le sud du pays.

Pour sa part, la Secrétaire d’État Bärbel Kofler a confirmé la volonté du BMZ à poursui­vre la coopération et appuyer Madagascar dans la mise en œuvre des résolutions de la Conférence nationale pour l’autosuffisance alimentaire. Elle a également indiqué que la prochaine négociation intergouvernementale prévue à la fin de cette année sera une occasion d’approfondir les nouveaux domaines de coopération.

Le communiqué du ministère de l’Agriculture et de l’Élevage qui note que la prochaine rencontre malgacho-allemande sera axée sur les appuis dans l’amélioration de l’accès à l’eau, la mise en place des guichets agri­coles, l’approvisionnement en énergie renouvelable en milieu rural, la création d’emplois dans les chaînes de valeur locales, le développement de l’assurance agricole ainsi que le développement de l’agriculture biologique.

L’ambassade d‘Allemagne qui reçoit aussi annuellement de son ministère de tutelle une enveloppe budgétaire pour le financement de microprojets dans le pays partenaire. Le financement est envisageable pour les projets qui visent à améliorer « un tant soit peu » la condition de vie des couches sociales les plus défavorisées d’une façon rapide et pragmatique. Les micro-projets doivent être réalisés à court terme et avoir un impact direct et immédiat sur les conditions de vie des bénéficiaires. Les requérants peuvent être des associations, des organisations non gouvernementales, des coopératives, des initiatives ou autorités locales, dont le siège se trouve à Madagascar.

Nouvel ambassadeur

À savoir en outre qu’en réponse au « flash appeals » lancé par les Nations Unies pour la sécurité alimentaire, le gouvernement allemand a octroyé la somme de 5 mil­lions d’euros à travers le Pro­- gramme Alimentaire Mondial (PAM) à Madagascar. Depuis plusieurs années, le ministère des affaires étrangères allemand soutient le PAM dans le cadre de l’atteinte des objectifs pour le développement durable. À court terme et compte tenu de l’urgence sanitaire qui sévit, l’aide a été à nouveau augmentée. Ainsi, Berlin a décaissé plus de 11 millions d’euros depuis 2019.

Au plan diplomatique, le nouvel ambassadeur de la République fédérale d’Alle­magne à Madagascar, Michael Gerhard Karl Häusler, a présenté, le 18 juillet dernier, les copies figurées de ses lettres de créance au ministre des Affaires étrangères, Richard Randriamandrato. « Datant de plus de soixante ans, la coopération entre Madagascar et l’Allemagne continuera d’être renforcée autour des grands axes tels que l’environnement et les ressources naturelles, l’agriculture, le climat et l’énergie, la culture ainsi que la bonne gouvernance », a-t-on indiqué à cette occasion.

Rappelons, enfin, que le Royaume de Madagascar et l’Empire allemand ont signé un traité d’amitié et de commerce le 6 mai 1883 à Berlin et les deux pays ont établi leurs relations diplomatiques officielles en 1960. Coopération économique, appui au monde rural, protection de l’environ­nement, promotion de microprojets ou encore bonne gouvernance, l’Allemagne a été très active ces dernières années aux côtés de la Grande île. Ses actions en faveur de Madagascar sont entreprises par sa représentation diplomatique et les organismes dédiés ou par l’intermédiaire de l’Union européenne.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Les allemands ?? Je me demande, si elle connait ou se trouve Madagascar.
    C’est du blah blah…. iiiih, ils parlent de « biodiversité », et des « années perdues » sur leur site.
    https://www.bmz.de/de/laender/madagaskar

    Ce n’est que du blah blah…. et des chose qu’on connait depuis 70 ans : électrification des villages de 6% etc.
    Wow, rien de concret.