Accueil » Actualités » Transport – Cinq cent taxis recensés
Actualités Social

Transport – Cinq cent taxis recensés

Contre-visite. 500 taxis ville ont accepté de jouer le jeu. Cinq cents taxis ville ont été recensés jusqu’à présent. « Nous avons demandé aux chauffeurs de remplir une fiche pour prouver qu’ils ont leur licence » explique Jean Gabriel Harison, premier adjoint au maire auprès de la commune urbaine d’Antananarivo (CUA). C’était hier, lors d’une séance de contre-visite technique qui s’est tenue à Antsakaviro.
L’objectif du recensement est de distinguer les taxis règlementaires de ceux qui opèrent dans la clandestinité. Mais pour mieux différencier les imposteurs des vrais taxis, de nouvelles règles seront inventées. « La mention taxi doit être clairement marquée sur la portière pour les reconnaître et les distinguer des autres voitures. Cet insigne doit mesurer 4 centimètres. Des timbres émanant de la commune doivent être visibles sur la pare-brise et la lunette arrière du taxi », souligne-t-il. Ces conditions sont mises en place afin de discerner les vrais taxis et les imposteurs. « Cinquante taxis ont été gardés à la fourrière à défaut de licence, et 400 papiers retirés », poursuit-il. Il y a trois semaines que cette action a commencé, elle durera à trois mois, selon toujours ce responsable.
Helifetra Randriaminovololona