Accueil » Actualités » Grand sud – Un soutien pour les femmes et les enfants
Actualités Social

Grand sud – Un soutien pour les femmes et les enfants

Une attention particulière portée aux femmes et enfants de six districts du Sud de Madagascar. Le projet « Renforcement de la Société Civile naissante dans le Sud » est opérationnel dans six districts du Sud de Madagascar. Il consiste à promouvoir et à défendre les droits de l’enfant et de la femme et dont l’objectif principal est l’amélioration des conditions de vie de cette frange de population, mais également, d’assurer le développement humain et socio-économique de type com­munautaire.
« La situation de vulnérabilité des enfants et des femmes dans les régions du sud de Madagascar a toujours été préoccupante, et constitue une toile de fond de l’extrême vulnérabilité alimentaire de ses populations », explique un respon­sable proche du dossier.
Plus de 45 000 personnes, à Ambovombe, à Tsihombe, à Beloha, à Ampanihy, à Betioky et à Bekily bénéficieront des retombées de ce projet, appuyé par l’Union Euro péenne à hauteur de
190 000 eu­ros, et mis en œuvre par l’association SOS Village d’enfants. Parmi les axes prévus dans ce projet, figurent la légalisation et l’opérationnalisation de six associations composées de mille femmes environ, l’enregistrement de naissance de 21 000 personnes, l’augmentation d’environ 50% de la fréquentation des services sociaux de base, l’amélioration de la situation d’indépendance et d’émancipation des femmes par la mise en place d’associations ayant une capacité d’autonomie sociale et financière dans leur gestion des missions des femmes. Le lancement officiel du projet s’est tenu à Ambo­vombe, le 19 juillet.
Miangaly Ralitera

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter