Accueil » Actualités » Assainissement d’Antananarivo – Grand ménage après la fête nationale
Actualités Social

Assainissement d’Antananarivo – Grand ménage après la fête nationale

Une forte mobilisation des mains d’œuvres de la Commune et de quelques arrondissements se fait en ce moment pour assainir les principaux lieux où se sont déroulées les festivités de la commémoration de l’indépendance malgache. « Pour Analakely et ses alentours, 180 balayeurs ont commencé à travailler de 1 à 4 heures du matin pour le ramassage des montagnes d’ordures, résultant de toutes les activités tenues pendant et après la fête nationale », explique Hermenegilde Rakotomalala, premier adjoint du premier arrondissement.
À lui d’ajouter qu’« il est malheureusement encore difficile de sensibiliser les gens face aux mauvaises habitudes et par rapport au respect du droit des balayeurs». Il souligne l’aspect similaire de l’état des lieux avec les ordures constatées chaque année pour les mêmes festivités, comme des tiges de brochette, des préservatifs, de l’urine dans des bouteilles.
À cet effet, il précise que la mobilisation des forces de l’ordre est plus que nécessaire à la Commune afin d’éduquer les gens à respecter la propreté des lieux pendant les jours de fête, et progressivement à les inciter à changer de comportement.
Le stade municipal de Mahamasina est ainsi interdit d’accès durant une semaine afin de permettre le constat des dégâts et l’évaluation des réhabilitations à entreprendre. « La remise en état de Mahamasina s’étend de 5 à 7 heures de matin, et ce dernier doit être fini au plus tard ce soir. Entre autres, l’évaluation du mur ravagé lors du spectacle d’hier sera l’une des priorités. Aucun individu ne sera autorisé à entrer au stade, hormis les candidats au baccalauréat pour l’épreuve de gymnastique » souligne Patrick Ramiaramanana, troisième adjoint au maire d’Antana­narivo.

Mirana Rakotoarisoa