Politique

Conférences régionales – Place à la réunion virtuelle

Le monde de la diplomatie a recours à la réunion virtuelle pour faire marcher les affaires des différentes organisations. Les bienfaits de la technologie trouvent leur place durant la guerre contre le coronavirus. Les relations diplomatiques réussissent à surmonter les contraintes engendrées par la pandémie qui sévit dans le monde. La crise sanitaire a perturbé les calendriers des conférences régionales mais la rencontre des membres n’a pas été annulée grâce aux échanges par visioconférence. Hier s’est tenue entre autres au Development Learning Center Anosy la réunion des hauts fonctionnaires de l’organisation régionale. Des représentants issus de plusieurs ministères ont participé à cette réunion durant laquelle des thèmes portant sur l’impact socio-économique de la pandémie et ses implications sur la région de la SADC, la situation financière de l’organisation régionale ainsi que la mise en oeuvre de la stratégie et de la feuille de route de la SADC en matière d’industrialisation, ont été discutées.

Bon nombre de conférences régionales sont réalisées à distance. Il en est par exemple du forum parlementaire des présidents d’Assemblée nationale membres de la SADC, la semaine dernière. De même au niveau international, la coopération avec les pays de l’Afrique de l’Est dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 s’est déroulée par visioconférence, en ne citant que les commandes de Covid-Organics faites par les pays africains.

Les relations transfrontalières se poursuivent sans déployer les moyens pour se déplacer. Les impacts de la pandémie du coronavirus ont mis en péril les contacts entre personnes. Les rencontres qui requièrent la présence physique des individus sont impossibles. L’option de télétravail ou les offres en ligne s’ouvre ainsi pour faciliter les services dans plusieurs ambassades.