Accueil » A la une » Bilan covid-19 – Nette baisse des nouveaux cas
A la une Social

Bilan covid-19 – Nette baisse des nouveaux cas

Baisse importante des prélèvements pendant le confinement total.

Les nouveaux cas détectés ont diminué. Les professionnels de santé appellent au maintien de la vigilance.

Cent quarante-cinq nouveaux porteurs du virus de Covid-19 détectés, selon le bilan épidémiologique du 26 avril. Ils se répartissent dans cinq régions. Les cent trente-cinq se trouvent dans la région d’Analamanga. Les dix autres sont dans les régions d’Itasy, d’Anosy, de Vatovavy Fitovinany, et d’Ihorombe.

Une nette baisse, par rapport aux chiffres journaliers de ce mois d’avril. Cinq cents à huit cents nouveaux cas ont été rapportés, quotidiennement, en mi-avril. Les chiffres sont, depuis quelques jours, en dessous de cinq cents. Des médecins opinent que la baisse des tests de dépistage effectués explique la diminution du nombre des nouveaux porteurs du virus détectés. Dans le bilan du 26 avril, sept cent trente quatre tests ont été réalisés, contre près de deux mille tests, lors de l’explosion des cas.

« Le nombre des personnes qui passent le test a diminué, depuis près d’une semaine. Nous avons accueilli six cents à sept cents personnes par jour, au début de ce mois. En ce moment, nous n’effectuons que près de trois cent prélèvements, en une journée. », indique un médecin du centre médical Covid-19 à Andohatapenaka.

Formes graves

Selon lui, les personnes qui présentent les symptômes de la maladie commencent tout de suite les traitements. Ils ne passent pas au test de dépistage. Ils vont dans les centres de santé de base (CSB2) où des médicaments sont disponibles gratuitement.

Le taux de positivité a diminué avec cette baisse des cas : il est de 19%, contre 30 à 40%, auparavant. Les personnes sous-traitements sont, également, en baisse. Six mille deux cents, le 26 avril, contre six mille cinq cents, le 25 avril. Un demi-millier de personnes est déclaré guéri, engendrant cette baisse des malades en traitement.

Malgré cette baisse des cas, dans les hôpitaux, les formes graves sont encore nombreuses. Quatre cent neuf cas graves sont recensés dans les hôpitaux, à la date du 26 avril. Et la maladie continue à tuer. Neuf ont succombé, dernièrement. Quatre à Analamaga, un à Diana, un à Vakinankaratra, un à Atsimo Andrefana, un à Menabe, un à Bongolava. Ce qui porte à six cent quatorze les décès liés au coronavirus, depuis mars 2020. Les professionnels de santé sont sur leur garde. « Nous ne pouvons pas encore confirmer une tendance à la baisse. », souligne un médecin. « Nous ne savons pas ce que pourra être l’évolution de cette maladie. Il faut rester vigilant ! », recommande un autre.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter