Sport

Bodybuilding – Un mois pour se refaire les muscles

La  fédération  donnera  trente  jours  de  préparation  aux  athlètes  après  le  confinement.

Toutes les compétitions sont reportées, sans exception. Les championnats régionaux de bodybuilding sont tous programmés ce mois de mars et début avril.

Quelques ligues régionales ont déjà effectué les leurs pour ne citer que les sommets régionaux de Vaki­nankaratra et d’Atsinanana. D’autres comme Boeny et Analamanga ont prévu leur championnat à la fin de ce mois de mars.

Le championnat d’Anala­manga connu sous l’appellation « Big Tanà » devait avoir lieu ce samedi. « C’est inévitable de reporter toutes nos compétitions vu la situation actuelle. Nous devons les repousser à des dates ultérieures et nous ne pouvons pas encore les fixer pour le moment. Tout dépendra de l’évolution de la situation de la pandémie du coronavirus », souligne le président de la Fédération Malgache de Bodybuilding, Georgie Vernier.

De plus, les athlètes ont du, depuis quelques jours, arrêter leur entrainement car les salles sont toutes fermées. « Par conséquent, nous donnerons vingt à trente jours de préparation aux athlètes après le confinement », a fait part le numéro un de la discipline. Et encore, on ne sait pas si ce confinement sera prolongé.

Différentes épreuves

Ainsi, le championnat de Madagascar baptisé « Big Mada » prévu au début mai à Antsirabe devrait logiquement être reporté au moins un mois après les cham­pionnats régionaux. À chaque championnat, différents concours et épreuves sont au programme.

Citons le Men’s physique et le Classi­que physique pour les garçons et le Miss bikini et le Wellness ou Body fit pour les filles outre le cham­pionnat de bodybuilding, proprement dit.

Comme d’habitude, les participants sont répartis en trois catégories en bodybuilding entre autres les moins de 70kg, les 70 à 80kg et les plus de 80kg. Les dates des compétitions pour certaines ligues ainsi que celle du championnat de Madagascar seront donc fixées juste après la fin définitive du confinement.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter