Antananarivo-Ville - La population mobilisée dans la lutte contre la pollution


Inculquer petit à petit la lutte contre la pollution chez les habitants des bas quartiers. Quatre quartiers de la commune urbaine d’Antananarivo, à savoir Manarintsoa Atsinanana, Manarintsoa Afovoany, Manarintsoa Anatihazo ary Andavamamba Anatihazo I sont rendus plus propres. Une grande opération d’assainissement a été initiée dans ces quartiers d’intervention du Programme participatif d’amélioration des bidonvilles (PPAB), depuis le 9 février, pour lutter contre la pollution. Des travaux de curage des canaux d'évacuation d'eau, de débroussaillage et nettoyage des ruelles ainsi que l’assainissement des dépôts sauvages ont été effectués. L'objectif étant d'assainir le quartier et améliorer les conditions de vie de la population au sein de ces quartiers. Les populations riveraines ont été, par ailleurs, mobilisées et éduquées sur l'hygiène et la santé. Soixante agents de la structure Rafitra fikojana Rano sy Fahadiovana (RF2) ont été mobilisés dans cette opération. Le programme leur a déjà remis des équipements et matériels d'assainissement tels que des bacs à ordures, des balais, des gants, des bottes, des charrettes, des brouettes et des bêches. Lancé à Madagascar depuis 2008, le PPAB est dans la phase trois de sa réalisation. Il entend améliorer l’accès à l’assainissement de base et promouvoir l’hygiène dans ses zones d'intervention. Il s’agit d’une initiative pour lutter contre les inégalités entre les villes et permettre d'asseoir un réel développement inclusif et participatif au sein de la communauté. Ce programme entre dans le cadre du partenariat entre le Ministère de l’aménagement du territoire et des services financiers (MATSF), le Secrétariat d’État aux nouvelles villes et à l’habitat (SENVH), la Commission européenne, le Secrétariat du groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifiques (ACP) et le Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat).
Plus récente Plus ancienne