Sport

Natation – Championnat de Madagascar : Trois cents nageurs en lice à Mahajanga

Les championnats sur petit bassin se tiendront à Mahajanga ce week-end.

Décentralisation des compétitions nationales. La cité des fleurs abrite les cham­pionnats de Madagascar de natation sur bassin de 25m. Les courses se dérouleront du vendredi 28 février au dimanche 1er mars à la piscine du collège Saint-Gabriel à Mahajanga.

«Deux cent quatre-vingt dix-sept nageurs sont engagés depuis le début de cette semaine mais les inscriptions se poursuivent », a mentionné la secrétaire générale de la Fédération malgache de natation, Ramy Randrianasolo­manana. Les sept ligues seront toutes représentées à savoir Analamanga, Vakinankaratra, Boeny, Atsinanana, Vatovavy Fitovinany, Haute Matsiatra et Alaotra Mangoro.

Ces deux dernières qui sont en cours de régularisation y seront représentées pas des clubs. Après l’ouverture de saison au début novembre 2019 et le premier test de classement au mois de décembre, ce sera donc la troisième compétition d’envergure nationale organisée par la fédération, et la première pour cette année. Toutes les catégories d’âge seront concernées en l’occurrence les avenirs, poussins, minimes, benjamins, cadets, juniors, seniors et les masters plus de 25 ans répartis par tranche de cinq ans.

Calendrier chargé

L’ouverture officielle est prévue le vendredi en début d’après-midi. Trois épreuves sont programmées lors de la première journée. Citons celles du 200m nage libre, 400m quatre nages et du 800m nage libre.

Le lendemain, onze épreuves seront prévues pour la deuxième journée du samedi, cinq dans la matinée et six dans l’après-midi. En outre, le relais 4x100m QN bouclera la matinée tandis le relais 4x100m NL est prévu en fin d’après-midi. Et le dimanche, dernière journée du championnat, six épreuves ainsi que trois courses relais sont au programme dont les 4x50m QN, 4x50m NL et le master mixte 4x50m NL.

La réunion technique avec les représentants des clubs s’est tenue hier après-midi. Les championnats nationaux sur bassin de 50m se tiendront vers la mi-avril. Ceux-ci serviront de dernier test de sélection des deux bénéficières du wild card en vue des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Seuls les deux meilleurs sur les quatre mondialistes de Corée du Sud de l’an passé feront le voyage en terre japonaise, entre Michael Rasolonjatovo et Jonathan Raharvel chez les garçons tandis que Tendrinavalona Idealy Diaritiana et Murielle Rabarijaona sont en course chez les filles.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter