Social

Fente labiale – La chirurgie réparatrice pour les nécessiteux

Plus de cent vingt-cinq personnes bénéficieront d’une chirurgie réparatrice cette année, par le biais de l’opération Smile. Ces personnes, dont particulièrement des enfants qui naissent avec une fente labiale, ou une fente palatine seront prises en charge gratuitement.
« J’avais toujours honte même pour sortir de chez moi. J’avais également des difficultés pour manger », témoigne Juliette Ramanantenasoa, une patiente opérée originaire d’Arivonimamo. Cette mère de famille a été troublée par sa situation et pire lorsque ses enfants en hériteraient à leur tour. « Mon garçon, l’ainé a également une fente labiale, c’est pareil pour ma fille. Je ne voulais pas qu’ils vivent difficilement avec leur handicap », regrette-t-elle. Juliette a subi une opération afin de réparer le problème qu’elle avait dans le cadre même de l’opération Smile. « Il y a dix ans de cela, j’avais subi une chirurgie réparatrice et ça m’a complétement changé la vie. Mes deux enfants ont également subi la même opération récemment », indique Julie, sourire aux lèvres. L’année dernière, plus de trois cent quarante-quatre personnes ont été opérées par le biais de l’opération Smile appuyée par la Star. Cette année, l’inscription pour en bénéficier commence déjà, et les patients seront triés suivant la nécessité de chirurgie réparatrice, l’opération se déroulera à Antsirabe.